Vous recherchez une actualité
Actualités

PARKINSON, ALZHEIMER : Pourquoi l’exercice est le nerf de la guerre

Actualité publiée il y a 1 année 1 mois 3 semaines
Current Aging Science
L'épidémie de maladies neurodégénératives pourrait être mieux contrôlée par la pratique généralisée, même à l’âge avancé, d’un exercice physique régulier et adapté.

Qui dit exercice physique dit aussi risque réduit de maladies cardiovasculaires, d'obésité et de diabète, qui avec l’inactivité physique justement, constituent les 4 facteurs majeurs et modifiables de neuro-inflammation dans les maladies d'Alzheimer et de Parkinson. Cet article d’experts, présenté dans la revue Current Aging Science, rappelle tout simplement, que l’épidémie de maladies neurodégénératives pourrait tout simplement être mieux contrôlée par une meilleure "gestion" de ces facteurs de risque modifiables. En particulier, par la pratique généralisée, même à l’âge avancé, d’un exercice physique régulier et adapté.

Pour continuer à lire cette actualité, vous devez être membre Premium.

Je souhaite devenir membre PREMIUM

Accèdez sans limite aux 15 000 actualités du site et recevez gratuitement chaque semaine, la Newsletter Santé log avec les actus Santé à ne pas manquer !

S'abonner 29€ TTC/an

Devenez membre PREMIUM

Accèdez sans limite aux 15 000 actualités du site
et recevez gratuitement chaque semaine,
la Newsletter Santé log avec les actus Santé à ne pas manquer !

S'abonner 29€ TTC/an

Je suis déjà membre PREMIUM

Autres actualités sur le même thème

Pages

ABONNEMENT PREMIUM

Accédez sans limite à plus de 15 000 actualités