Actualités

PERTURBATEURS ENDOCRINIENS : Le défi de l’évaluation de leurs combinaisons

Actualité publiée il y a 2 mois 3 semaines 2 jours
Science
C’est un nouveau cadre pour commencer à évaluer les effets sur la santé des mélanges chimiques perturbateurs endocriniens (Visuel Adobe Stock 171587403)

C’est un nouveau cadre pour commencer à évaluer les effets sur la santé des mélanges chimiques perturbateurs endocriniens, présenté par cette équipe internationale de biologistes et de chimistes, dont des chercheurs français du CNRS et de l’Inserm. Ce cadre, documenté dans la revue Science, avec cette nouvelle approche par combinaisons, doit permettre d'associer plus rigoureusement les impacts de l'exposition réelle et quotidienne, à des mélanges de perturbateurs endocriniens aux effets sur la santé. En particulier chez l’Enfant ou chez les personnes plus vulnérables.

 

L’étude porte sur une large cohorte de couples mère-enfant. L’analyse confirme que l'exposition de femmes enceintes à des combinaisons de produits chimiques perturbateurs endocriniens est associée à un risque de retard de langage chez l’Enfant. Ce sont les toutes premières preuves de corrélation entre certaines combinaisons de substances chimiques et le retard de langage. Des conclusions qui soulignent la nécessité de prendre en compte ces combinaisons, lors des tests chimiques d’évaluation des risques associés à ces substances.

Mieux guider les stratégies d'évaluation des risques associés aux perturbateurs

Des perturbateurs multiples : les perturbateurs endocriniens englobent une très large classe de composés chimiques, dont les substances perfluoroalkylées (PFAS), les phtalates et les phénols comme le BPA. Ces perturbateurs sont largement présents dans notre environnement et se retrouvent dans une large gamme de produits de consommation.

 

  • Individuellement, de nombreux perturbateurs endocriniens sont connus pour interférer avec l'activité hormonale et le système endocrinien; ils ont été bien documentés comme associés à des effets néfastes sur la santé et à des maladies chez l'Homme;
  • ces perturbateurs peuvent également passer de la mère à l'enfant par le placenta et par l'allaitement, entraînant potentiellement des troubles neurodéveloppementaux chez les nouveau-nés.

 

Des combinaisons multiples : les humains sont rarement exposés à un seul de ces composés chimiques à la fois ; parce que ces substances sont répandues dans l'environnement (air, eau et aliments), nous sommes, au quotidien, exposés à des mélanges de perturbateurs. Cependant, aujourd’hui, l’évaluation des risques est pratiquée pour chacun de ces produits chimiques individuellement. On en sait donc peu encore sur les effets néfastes associés aux mélanges de perturbateurs.

 

Des fenêtres de vulnérabilité bien connues : on sait cependant que les conséquences de telles expositions peuvent être plus préjudiciables au cours de l'exposition prénatale et du développement de l’Enfant. Même si on ignore encore les conséquences à long terme.

Un risque multiplié par 3 de retard de langage chez les enfants fortement exposés

Des travaux sans précédents : l’équipe a évalué les données d'exposition aux mélanges chimiques chez 1.874 paires mère-enfant. Cette analyse révèle que :

 

  • l'exposition à un mélange de perturbateurs au début de la grossesse est associée à un retard de langage ;
  • des expériences et études réalisées sur des organoïdes et des modèles animaux permettent de mieux décrypter comment ces mélanges de composés interfèrent avec les voies hormonales et dérèglent l'expression des gènes ;
  • l’évaluation des enfants de l'étude exposés de manière similaire a permis aux auteurs de déterminer les plages d'exposition préoccupantes : 54% des enfants de la cohorte ont subi des expositions prénatales à des niveaux supérieurs aux niveaux jugés expérimentalement comme préoccupants et ces enfants présentent un risque 3,3 fois plus élevé de retard de langage.

 

La route sera longue pour déterminer les mélanges et les niveaux préoccupants pour l'Homme mais le principe d'une démarche d’évaluation des combinaisons de ces composés est posé.

Autres actualités sur le même thème