Actualités

POLLUTION URBAINE : 1,8 million de décès supplémentaires chaque année

Actualité publiée il y a 5 mois 1 semaine 6 jours
The Lancet Planetary Health
Dans le monde, 86 % des personnes vivant dans les villes soit 2,5 milliards de personnes sont exposées à des niveaux moyens annuels de particules fines dépassant le seuil tolérable (Visuel Fotolia)

Dans le monde, 86 % des personnes vivant dans les villes soit 2,5 milliards de personnes sont exposées à des niveaux moyens annuels de particules fines dépassant le seuil tolérable tel qu'indiqué dans les directives de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) de 2005. 1,8 million de décès supplémentaires c’est la mortalité attribuable à cette pollution de l'air urbain -en 2019-, suggère cette étude de modélisation, publiée dans le Lancet Planetary Health.

2 millions de cas d'asthme chez les enfants seraient également liés à la pollution de l'air par le dioxyde d'azote liée à la circulation, ajoute une deuxième étude.

Des ordres de grandeur frappants qui devraient interpeller les décideurs en santé publique.

Pour continuer à lire cette actualité, vous devez être membre Premium.

Je souhaite devenir membre PREMIUM

Accèdez sans limite aux 15 000 actualités du site et recevez gratuitement chaque semaine, la Newsletter Santé log avec les actus Santé à ne pas manquer !

S'abonner 29€ TTC/an

Devenez membre PREMIUM

Accèdez sans limite aux 15 000 actualités du site
et recevez gratuitement chaque semaine,
la Newsletter Santé log avec les actus Santé à ne pas manquer !

S'abonner
29€ TTC/an

Je suis déjà membre PREMIUM

Autres actualités sur le même thème

ABONNEMENT PREMIUM

Accédez sans limite à plus de 15 000 actualités