Découvrez nos réseaux sociaux
Actualités

Pourquoi passer à la cigarette électronique ?

Actualité publiée il y a 9 mois 1 semaine 5 jours
Sevrage tabagique
La cigarette électronique est une alternative intéressante au tabac, pourquoi ? (Visuel Rocketlinks)

La cigarette électronique est une alternative intéressante au tabac. Grâce à son fonctionnement qui n’implique pas de combustion, elle est moins dangereuse pour la santé. Elle s’avère également privilégiable pour de nombreuses autres raisons. Décryptage.

La cigarette électronique est un outil de sevrage tabagique intéressant

Il est possible de contrôler la quantité de nicotine contenue dans le e-liquide de la cigarette électronique. Celle-ci permet donc de réduire l’addiction à cet alcaloïde de manière progressive et en douceur, ce qui est important pour répondre aux besoins de chacun et limiter le risque de ne jamais réussir à arrêter de fumer. La cigarette électronique imite par ailleurs la cigarette traditionnelle en offrant une expérience similaire au niveau gestuel, social et fonctionnel (inhalation de la nicotine). 

 

Le plaisir, qui est une notion importante pour un sevrage tabagique réussi, est donc toujours présent. Les saveurs des cigarettes électroniques, qui vont des plus classiques aux plus gourmandes, participent également au sevrage tabagique en apportant une satisfaction gustative. Vous pouvez notamment découvrir les différentes variétés proposées par EliquidAndCo.

Que disent les études menées à ce sujet ?

L’étude « Association of e-Cigarette Use With Discontinuation of Cigarette Smoking Among Adult Smokers Who Were Initially Never Planning to Quit », publiée dans la revue JAMA Network Open, démontre qu’il y aurait huit fois plus de chances d’arrêter de fumer avec la cigarette électronique, même sans intention de le faire. 

 

Le risque de dépendance est également plus faible, car les récepteurs qui la maintiennent chutent de 90 % chez les vapoteurs, selon le professeur Bertrand Dautzenberg. Une grande partie des tabacologues plébiscitent par ailleurs la cigarette électronique pour leurs patients.

La cigarette électronique est moins nocive que le tabac

Le rapport de l’agence anglaise Public Health England, qui aborde la cigarette électronique, affirme que celle-ci est 95 % moins nocive que le tabac. Elle n’implique en effet pas de combustion et évite l'absorption des 4 000 produits chimiques contenus dans la fumée de la cigarette traditionnelle (goudron, monoxyde de carbone, plomb, acétone, etc.). Ce sont eux qui perturbent le système respiratoire et qui affectent les différents organes du corps (cancers, maladies cardiovasculaires, etc.). 

 

L’utilisation de la cigarette électronique améliore également l’hygiène de vie et le bien-être au quotidien en permettant de retrouver une résistance à l’effort, ainsi qu’une meilleure condition physique. La pratique sportive s’avère donc plus douce. Voici les autres améliorations induites par le vapotage et l’arrêt du tabac :

 

  • le retour du goût et de l’odorat, notamment avec les e-liquides mentholés ;
  • l’embellissement de la peau, des cheveux, des dents et des ongles ;
  • un souffle plus développé ;
  • une meilleure oxygénation du sang lors des pratiques sportives ;
  • la disparition de l’odeur du tabac sur les vêtements et dans la maison ;
  • un coût moins élevé, qui impacte la qualité de vie de manière positive ;
  • un sentiment de libération grâce à une dépendance amoindrie et au contrôle de la nicotine.

Fini le tabagisme passif !

Le tabagisme passif cause un million de morts dans le monde chaque année, selon l’Organisation mondiale de la Santé. L’asthme, le cancer du poumon ou encore la mort subite du nourrisson peuvent être autant de conséquences engendrées par le tabac sur l’entourage du fumeur. Faire le choix de passer à la cigarette électronique est donc un acte apprécié de tout le monde. 

 

Selon Ingésciences, le vapotage passif est quasi inexistant et serait au minimum 120 fois moins important que le tabagisme passif. Ses conséquences sont par ailleurs principalement d’ordre olfactif, contrairement au tabac qui libère des substances chimiques cancérigènes. En dehors de la nicotine qui est présente en très faible quantité dans l'aérosol inhalé passivement, la cigarette électronique n'engendre aucun risque significatif pour l’entourage du vapoteur.

 

La cigarette électronique est donc une solution intéressante pour arrêter de fumer et réduire les dommages causés par le tabac. Elle doit cependant rester un substitut et n’est pas recommandée pour les non-fumeurs.

Plus sur le Blog Addictions

Autres actualités sur le même thème