Vous recherchez une actualité
Actualités

PSYCHO: 5 principes pour pouvoir tenir ses bonnes résolutions

Actualité publiée il y a 3 années 10 mois 2 semaines
APA

Perdre du poids ? Se mettre à l'exercice ? Arrêter de fumer ? Ce mini-guide de l’American Psychological Association (APA) rappelle, simplement, quelques principes de bon sens, pour mettre de son côté toutes les chances de tenir ses bonnes résolutions de Nouvelle Année. Des principes néanmoins utiles quand après la magie des Fêtes revient brutalement la réalité du quotidien, la fin des vacances et le temps maussade. Un petit point donc avec ces experts psychologues.

Le Nouvel An est aussi un bon moment pour faire un bilan de son comportement durant l'année passée et d'opter pour des changements de mode de vie positifs pour la santé. Cependant, il s'agit, pour réussir de se fixer de petits objectifs, à sa mesure et réalisables tout au long de l'année plutôt que de grands changements « brutaux » qu'il sera impossible de tenir plus de quelques jours. La psychologue explique la psychologue Lynn Bufka, de l'APA rappelle : « Ce n'est pas l'ampleur du changement qui importe, mais plutôt la prise de conscience que ce changement de mode de vie est important et la décision de l'opérer, pas à pas, étape par étape ».


Voyez « petit » est donc le premier conseil en matière de bonnes résolutions. Il s'agit donc de prendre des résolutions raisonnables mais aussi « tenables » compte-tenu des contraintes de la vie quotidienne. Si par exemple, il s'agit d'exercice, il sera préférable d'opter plutôt pour 3 ou 4 séances par semaine, plutôt que 7. S'il s'agit d'opter pour une alimentation moins riche ou plus équilibrée, dans un premier temps remplacer le dessert par un fruit ou un yaourt. Une bonne résolution ne doit pas être une punition.

Un changement à la fois : il ne s'agit pas de bouleverser sa vie. Si les comportements malsains se sont installés l'un après l'autre et au fil du temps, il s'agit aussi de les rectifier progressivement et l'un après l'autre. Retrouver des comportements sains exige du temps, de ne pas se laisser submerger.

En parler autour de soi, permet de consolider sa résolution mais aussi d'obtenir tout le soutien nécessaire de ses proches. Rejoindre un groupe de soutien pour atteindre ses objectifs, n'est pas une « honte » et l'atteinte d'une résolution doit être envisagée un peu comme une épreuve sportive, qui nécessite un entrainement e parfois un bon coach.

Ne pas culpabiliser en cas de faux pas. Tout le monde passe par des hauts et des bas, c'est un processus normal qui permet ensuite de se remettre encore mieux sur les rails.

Accepter l'aide de ceux qui se soucient de vous et vous aiment permettra de mieux gérer votre stress Encre une fois, l'aide d'un psychologue peut être utile, un professionnel saura adapter la bonne stratégie, ajuster vos objectifs de manière à ce qu'ils restent réalisables, et prendre en compte l'aspect émotionnel.

Autres actualités sur le même thème