Vous recherchez une actualité
Actualités

PSYCHO: Faut-il se ressembler pour s'assembler?

Actualité publiée il y a 3 années 7 mois 3 semaines
Journal of Personality and Social Psychology

Avoir une communauté d’idées avec un partenaire, en amour ou en amitié apparaît avec cette étude comme un gage de solidité et de stabilité dans la relation, bien plus fort que celui que pourrait apporter une complémentarité, des vues opposées ou des traits de personnalité contraires. Et pour cause, cette condition de compatibilité au départ de toute relation reste essentielle pour le départ de toute relation. Les efforts visant à faire changer ses amis ou partenaires sont vains, conclut cette étude « terrain » présentée dans le Journal of Personality.

Les chercheurs du Wellesley College (Massachusetts) apportent ici une nouvelle vision de la manière dont nous construisons nos relations, en suggérant que nous sommes plus attirés par ceux qui partagent des vues similaires et que cette compatibilité est nécessaire au départ de toute relation. Leurs conclusions issues d'une étude menée auprès de plus de 1.400 rencontres, sonnent comme un « avertissement » non seulement contre l'idée que les « contraires » s'attirent mais aussi contre l'idée que chacun pourra faire changer l'autre au fil du temps…


L'équipe a mené une série d'études sur le terrain, axées sur le rôle de la communauté d'idées ou de la ressemblance dans la construction de liens sociaux, comme l'amitié. Concrètement les interactions de 1.523 paires de participants qui ne se connaissaient pas au départ ont été suivies, en prenant en compte les traits de personnalité des partenaires, leurs attitudes, valeurs, activités et facteurs de mode de vie.

La similitude entre deux êtres favorise la construction de la relation : 23% de ces rencontres ont donné lieu à une seconde « interaction » et, chez ces paires de participants, les similitudes sont significatives.

Mais pas forcément sa durée : Les chercheurs ont ensuite souhaité évaluer l'influence de cette similitude dans la poursuite de la relation. Ils ont donc regardé si le niveau de « similitude » sur les différentes variables prises en compte augmentait la proximité, l'intimité, la discussion et la durée de la relation. Mais, une fois la relation amorcée, ils constatent peu d'effets de la similitude sur ces différentes caractéristiques de la relation, sauf pour l'intimité. La similitude entre deux êtres intervient donc principalement au moment de la construction de la relation.

La similitude est au départ du lien social : La découverte la plus surprenante de l'étude est donc qu'en fait deux personnes qui commencent à s'impliquer dans une relation, de futurs amis ou de futurs partenaires sont déjà très « semblables » au tout début de leur lien social. L'exemple est donné avec une rencontre fortuite ou un « blind date » où, dès les premiers échanges, malgré la maladresse, la similitude ou la proximité des deux personnes va jouer immédiatement un rôle important dans leurs interactions futures. Ces premiers points de rencontre qui permettent une reconnaissance de l'autre sont déterminants pour l'avenir de la relation. Le début d'une relation pourrait dépendre du degré de similitude entre 2 personnes, souligne l'un des auteurs, Chris Crandall, Professeur de Psychologie à l'Université du Kansas : « Le principe est de se créer un groupe social où vous êtes à l'aise, où vous réussissez, avec des gens à qui vous pouvez faire confiance et avec qui vous pouvez coopérer pour atteindre vos objectifs ».

La nécessité évidente d'une compatibilité : L'étude a des implications majeures pour la façon dont nous construisons nos approches et nos relations. D'autant que les points de vue ne se mélangent pas forcément au fil du temps, montre l'étude : "Tout ce qui perturbe l'harmonie de la relation comme les points de désaccord sur les comportements, les valeurs et les préférences est susceptible de persister ». C'est donc le rappel de la nécessité d'une compatibilité au départ de toute relation, ainsi qu'une mise en garde pour ceux qui espèrent pouvoir faire changer leurs amis ou leur partenaire.

Autres actualités sur le même thème