Vous recherchez une actualité
Actualités

PSYCHO : Le secret pour être cool ?

Actualité publiée il y a 8 mois 4 jours 23 heures
Journal of Consumer Psychology
Ne transmettre aucune émotion ou aucun sentiment rend plus difficile la compréhension mutuelle.

Le secret pour être cool ? Ces psychologues de l’Université de l'Arizona répondent « garder le sourire ! ». Pour la plupart des gens, être cool c’est au contraire ne transmettre aucune émotion et maintenir une attitude inexpressive. Un trait renforcé par des publicités où les mannequins ne sourient plus. Dans cette série d'expériences, des participants remettent en question, à partir de photographies de célébrités et de personnes inconnues, souriantes ou inexpressives, l’idée qu’on se fait de quelqu’un de cool. Des conclusions, présentées dans le Journal of Consumer Psychology qui autorisent aussi le sourire.

Les célébrités montrent l’exemple : être émotionnellement inexpressif, c'est cool. L’exemple est donné -dans la littérature- du rappeur Kanye West, qui aurait déclaré à la presse qu'il ne sourit pas dans les média parce que n'aurait pas l'air cool » (Bradley, 2015). Comme Kanye, de nombreux adolescents croient se donner un air cool en adoptant un visage impassible : une autre étude montre que 79% des étudiants du secondaire pensent qu’être cool c’est ne pas montrer d’émotions.

 

Mais d’autres expériences aboutissent à d’autres conclusions : des études, citées par les auteurs, montrent que les modèles présentés sur les photos, évalués sur une échelle en 7 points, sont jugés par les participants comme étant plus cool lorsqu’ils sourient que lorsqu’ils adoptent un visage volontairement inexpressif. « Prendre une mine inexpressive rend les gens plutôt hostiles ou froids plutôt que cool », commentent les participants. C’est même le cas avec des photos de James Dean, considéré comme une icône cool par excellence, mais jugé encore plus cool lorsqu’il sourit.  

 

Il existe cependant une exception à la règle du sourire : lorsque les participants doivent évaluer 2 personnes côte à côte sur une même photo, ce n’est pas toujours celui qui sourit qui est perçu comme « le plus cool ». En particulier dans une compétition, l’athlète le plus concentré et le moins souriant est évalué comme le plus cool, dans une fête, la célébrité qui sourit est considérée comme plus cool. Tout dépend finalement du contexte.

 

Evidemment, il y a des implications pour la publicité, mais aussi dans les relations sociales. Les auteurs espèrent simplement que les gens adoptent en général une attitude plus souriante envers les autres et tombent cette mine inexpressive de circonstance : « l’idée générale qu’être cool c’est ne pas sourire et ne pas trahir ses émotions peut influencer la façon dont nous communiquons ou plutôt ne communiquons pas avec les autres et cette façade inexpressive peut nuire aux relations sociales, concluent les psychologues. Ne transmettre aucune émotion ou aucun sentiment rend plus difficile la compréhension mutuelle.

 

Bref une analyse légère de la littérature, mais qui rappelle une règle importante en société, essayer de sourire !

Autres actualités sur le même thème

Pages