Vous recherchez une actualité
Actualités

RÉGIME SANS GLUTEN chez l'enfant: Quel rapport bénéfice-risque

Actualité publiée il y a 3 années 8 mois 1 semaine
Journal of Pediatrics

Alors que la prévalence de la maladie coeliaque, une maladie auto-immune, progresse, jusqu’à dépasser 1% de la population, que le seul traitement pour le CD est un régime sans gluten, que la prévalence d’une sensibilité au gluten en l'absence de la maladie cœliaque progresse aussi, tout comme le marché des aliments sans gluten, cet essai, présenté dans le Journal of Pediatrics, tente de faire la distinction entre faits, fiction et phénomène de mode. Les auteurs mettent notamment en garde les parents qui imposent aux enfants en bonne santé, et hors diagnostic particulier, ce régime sans gluten.

De nombreuses recherches ont porté sur le gluten et ont suggéré qu'il pouvait, chez certains sujets, contribuer à toute une variété de troubles et maladies. D'autres études ont suggéré la prévalence élevée d'une sensibilité au gluten hors maladie cœliaque. Cependant, finalement on connait mal les motivations des personnes qui adoptent un régime sans gluten : les auteurs font référence à une enquête menée en 2015 sur 1.500 participants (2) qui montre …que - l'absence de raison l'emporte !


· - aucune raison : 35%

· - une option alimentaire plus saine : 26%

· - une bonne santé digestive : 19%

· - quelqu'un dans ma famille a une sensibilité au gluten : 10% est une raison plus fréquemment invoquée que :

· J'ai une sensibilité au gluten : 8%

Les parents finissent même par « imposer » un régime sans gluten à leurs enfants : souvent par souci pour la santé de leurs enfants, les parents mettent leurs enfants au régime sans gluten, convaincus qu'ils vont ainsi soulager certains symptômes, prévenir une éventuelle allergie ou juste pour opter pour une « alternative saine », une nouvelle fois sans raison précise et sans avoir consulté un professionnel.

Cette « incompréhension fréquente au sujet du gluten » mérite clarification :
- 1ère idée fausse : l'idée que le régime sans gluten est un choix de mode de vie sain sans inconvénients est une idée fausse. Chez les personnes sans maladie coeliaque ou sans allergie au blé, le régime sans gluten ne présente aucun avantage démontré pour la santé.

A contrario, chez ces personnes, le régime sans gluten peut

· augmenter la graisse,

· augmenter l'apport calorique,

· favoriser les carences nutritionnelles,

· rendre plus complexe le diagnostic éventuel de maladie coeliaque.

- 2de idée fausse : l'idée que le gluten est toxique est également fausse. Il n'existe pas de données scientifiques le confirmant -écrit l'auteur, études à l'appui- pour appuyer cette théorie.

- 3è idée fausse : Un régime sans gluten est nécessaire chez les parents au premier degré, et en bonne santé, des personnes atteintes de maladie coeliaque ou chez les nourrissons en bonne santé à risque de développer la maladie.

Se faire guider par un professionnel de la nutrition : pour un petit sous-ensemble de patients, guidés par un diététicien-nutritionniste expérimenté, un régime sans gluten peut parfois conduire à une meilleure santé et une meilleure qualité de vie. Cependant, là encore, l'auteur met en avant l'absence de preuve scientifique.

Attention, au régime sans gluten chez les enfants : il n'existe pas de preuve de bénéfice d'un régime sans gluten pour les enfants n'ayant pas reçu de diagnostic confirmé de maladie coeliaque ou d'allergie au blé. Chez l'enfant, un tel régime peut entraîner des carences nutritionnelles, réduire fortement la qualité de vie. Bref, hors diagnostic et « prescription », le régime sans gluten présente un rapport bénéfice risque négatif. Les auteurs appellent donc les professionnels de l'enfance à mieux informer les parents sur les risque d'un régime sans gluten chez l'enfant.

Autres actualités sur le même thème