Découvrez nos réseaux sociaux
Actualités

RESVÉRATROL et THÉ VERT réduisent les plaques « Alzheimer »

Actualité publiée il y a 1 année 1 mois 1 semaine
Free Radical Biology and Medicine
Le resvératrol et le thé vert se révèlent efficaces à réduire les plaques caractéristiques de la maladie d'Alzheimer (Visuel Fotolia 207424116)

Le resvératrol et le thé vert se révèlent efficaces à réduire les plaques caractéristiques de la maladie d'Alzheimer, selon ces tests de laboratoire menés par une équipe de la Tufts. Ces travaux menés sur un organoïde de tissu neural en 3D, et publiés dans la revue spécialisée Free Radical Biology and Medicine, confirment que les composés réduisent les plaques amyloïdes sans effets secondaires.

 

La maladie d'Alzheimer est devenue la 6è cause de décès dans le monde et son incidence ne va cesser d’augmenter avec le vieillissement des populations. La cause de la maladie dans sa forme la plus courante reste mal comprise et il n’existe aucun traitement réellement curatif. Identifier des composés « naturels » efficaces contre les plaques amyloïdes caractéristiques difficile ouvrirait une option précieuse et accessible à tous. L’équipe de la Tufts montre ici que 2 composés courants, les catéchines du thé vert et le resvératrol, présents dans le vin rouge et d'autres aliments réduisent de manière significative la formation de plaques dans ces cellules neurales.

 

« Après exposition à ces composés, le tissu neural ne présente plus aucune plaque visible après environ une semaine », explique l’auteur principal, le Dr Dana Cairns, de l’Université Tufts

L’étude a testé 21 composés différents sur ces amas de cellules neurales modèles de la maladie d'Alzheimer en laboratoire et évalué l'effet des composés sur la formation des plaques bêta-amyloïdes. Certains des composés testés ont réduit la progression de la maladie en agissant comme des agents antiviraux, précisément,

 

  • 5 composés permettent « une prévention vraiment efficace de ces plaques » dont 2 particulièrement ;

  • Il s’agit des composés de thé vert et du resvératrol, mais aussi de la curcumine provenant du curcuma, d’un médicament contre le diabète Metformine et d’un composé appelé citicoline.
  • les catéchines du thé vert et le resvératrol apparaissent les plus efficaces à empêcher la plaque : avec ces composés, aucune plaque n’est plus visible au bout d’une semaine.

 

Les catéchines du thé vert , des molécules présentes dans les feuilles de thé à l’effet antioxydant ont déjà été étudiées pour leur effet anticancéreux, quant au resvératrol, il est bien documenté pour son effet anti-âge.

 

Il reste à valider chez l’Homme ces effets observés en laboratoire. Se pose en effet la question du passage de la barrière hémato-encéphalique, essentiel dans le cas de la maladie d'Alzheimer, et du niveau de biodisponibilité de ces composés. Cependant la découverte est significative, en particulier face à l’absence de remède contre la maladie d'Alzheimer- ou même pour empêcher sa progression.

 

Enfin, ces composés sont présents dans des aliments naturels, comme le vin rouge, certains fruits comme les raisins, les myrtilles et les cranberries, les cacahuètes, les pistaches et le cacao.

Il faudra alors vérifier l'efficacité de ces composés aux concentrations alimentaires.

Plus sur le Blog Neuro
Plus sur le Blog Nutrition

Autres actualités sur le même thème