Actualités

SANTÉ CÉRÉBROVASCULAIRE : L’accumulation de facteurs cardiovasculaires précipite la démence

Actualité publiée il y a 2 mois 1 semaine 6 jours
Neurology
Mieux contrôler l’ensemble des facteurs de risque cardiovasculaire c’est aussi repousser le risque de démence (Visuel Adobe Stock 209246282)

Mieux contrôler l’ensemble des facteurs de risque cardiovasculaire c’est aussi repousser le risque de démence, conclut cette étude de l'Université d'Umeå (Suède). Cette étude longitudinale suggère ainsi que l’accumulation rapide de facteurs de maladie cardiovasculaire, comme l'hypertension artérielle (HTA) et l'obésité, est prédictive du risque de démence. Ces conclusions, présentées dans la revue Neurology, appellent à des interventions précoces auprès de personnes présentant des risques cardiovasculaires « accélérés ».

Pour continuer à lire cette actualité, vous devez être membre Premium.

Je souhaite devenir membre PREMIUM

Accèdez sans limite aux 15 000 actualités du site et recevez gratuitement chaque semaine, la Newsletter Santé log avec les actus Santé à ne pas manquer !

S'abonner 29€ TTC/an

Devenez membre PREMIUM

Accèdez sans limite aux 15 000 actualités du site
et recevez gratuitement chaque semaine,
la Newsletter Santé log avec les actus Santé à ne pas manquer !

S'abonner
29€ TTC/an

Je suis déjà membre PREMIUM

Autres actualités sur le même thème

ABONNEMENT PREMIUM

Accédez sans limite à plus de 15 000 actualités