Vous recherchez une actualité
Actualités

SANTÉ MENTALE: Quelle efficacité de la pensée positive?

Actualité publiée il y a 4 années 5 mois 6 jours
Psychology and Psychotherapy: Theory, Research and Practice

Ces chercheurs de l'Université de Liverpool confirment, avec cette étude, l'efficacité du rappel de souvenirs et de l’évocation d’images positives à générer des émotions positives. Bien évidemment, il ne s’agit pas seulement de pensée positive, mais d’une thérapie cognitive connue sous le nom de Broad-Minded Affective Coping Procedure (BMAC) qui consiste à induire des émotions positives par le rappel d’événements autobiographiques positifs. Avec un soupçon de méditation.

CORONAVIRUS

TENA soutient les aidants
familiaux et leurs proches

Nous soutenons les aidants familiaux et leurs proches pendant cette période difficile. Cliquez ici pour retrouver nos conseils et astuces simples sur l'hygiène.

De précédentes études ont montré la capacité de cette thérapie à générer les sentiments de bonheur et d'espoir chez des patients souffrant de psychose. Des émotions positives, comme le bonheur, l'espoir et la satisfaction de vie ont déjà été associées à un spectre élargi de pensées et donc un meilleur bien-être, une meilleure réalisation et image de soi et enfin un comportement plus positif. Enfin, l'augmentation de l'émotion positive est associée à une réduction du stress et de l'anxiété.


L'étude, menée par le Dr Peter Taylor du département psychologie de l'Université a invité 123 participants, recrutés en ligne, à autoévaluer leurs niveaux de pensées négatives (susceptibilité, dévalorisation, discrimination, honte de soi etc…), de bien-être social (sécurité, intégration, relations…) et de bien-être et de satisfaction de vie. Puis les participants ont été invités à se rappeler un souvenir positif récent, partagé avec une autre personne, puis enfin à pratiquer un exercice de relaxation de type méditation en pleine conscience. Pendant cette expérience, les participants étaient encouragés à savourer les souvenirs positifs.

L'amélioration du bien-être social : l'étude montre que la thérapie permet d'augmenter « l'affect positif », le sentiment de bien-être social et de réduire les pensées négatives. Globalement, ces résultats confirment, selon les auteurs, l'efficacité de la thérapie « dans l'activation des émotions positives » et son potentiel pour rétablir l'humeur chez les patients ayant des problèmes de santé mentale spécifiques tels que l'anxiété ou la dépression.

Autres actualités sur le même thème