Vous recherchez une actualité
Actualités

SEXUALITÉ: La circoncision ne réduit pas la sensibilité

Actualité publiée il y a 3 années 7 mois 1 semaine
Journal of Urology

Cette étude, une des rares sur le sujet, défie les idées reçues et conclut : non, la circoncision ne réduit pas la sensibilité du pénis. Précisément, sur les différents aspects testés de la fonction érectile, la satisfaction lors des rapports sexuels, la fonction orgasmique, le désir sexuel et la satisfaction globale, aucune différence entre les participants circoncis ou pas n’est observée. Des conclusions présentées dans le Journal of Urology qui suggèrent que la fonction sexuelle ne diffère pas avec la circoncision.

Peu de données sont disponibles sur les conséquences de la circoncision néonatale sur la sensibilité du pénis chez l'adulte. Cette étude remet en question de précédentes conclusions suggérant que le prépuce est la partie la plus sensible et donc la plus "sexuellement pertinente" du pénis. Les auteurs rappellent également que la circoncision est associée à un certain nombre de résultats de santé, dont la protection contre les infections sexuellement transmissibles (IST) dont à VIH et contre le risque de cancer de la prostate.


Les chercheurs ont examiné les 2 hypothèses qui peuvent soutenir une diminution de sensibilité du pénis:

- le gland exposé est moins sensible chez les hommes circoncis,

- le prépuce est un des sites les plus sensibles du pénis.

Pas de différence de sensibilité : Les chercheurs ont donc directement testé si la circoncision est associée à une réduction de la sensibilité du pénis en testant la détection tactile, la douleur, la détection de la chaleur, et les seuils de douleur thermique à plusieurs endroist du pénis chez 62 hommes en bonne santé, âgés de 18 à 37 ans, circoncis ou « intacts ». Leur étude indique que non seulement la circoncision n'est pas associée à des changements de sensibilité du pénis mais suggère que le prépuce n'est pas la partie la plus sensible du pénis :

· aucune différence de sensibilité n'est constatée entre les groupes à travers les 4 types de stimulation,

· le prépuce présente une sensibilité similaire à celle du site de contrôle (sur l'avant-bras) pour tout type de stimulus testé,

· d'autres sites génitaux (le gland, la ligne médiane..) s'avèrent plus sensibles aux stimuli que le site témoin à l'avant-bras,

· l'ablation du prépuce ne semble donc pas obérer la sensibilité du pénis.

Pas de différence de fonction sexuelle : La fonction sexuelle évaluée par l'International Index of Erectile Functioning (IIEF), une échelle en 15 points qui couvre l'ensemble des domaines de la fonction érectile (la satisfaction des rapports sexuels, la fonction orgasmique, le désir sexuel et la satisfaction globale) ne présente aucune différence entre les groupes, ce qui suggère que leur fonction sexuelle ne diffère pas avec la circoncision.

La relation circoncision et fonction sexuelle est donc peu probable, concluent les auteurs.

Autres actualités sur le même thème