Actualités

SOLITUDE : Le facteur majeur de démence chez la personne âgée

Actualité publiée il y a 3 mois 3 semaines 3 jours
Neurology
Quelles seront en effet, sur la prévalence des démences, les conséquences de la pandémie COVID-19 ? (Visuel Adobe Stock 208403010)

Cette étude est en ligne avec de précédentes recherches et sa conclusion est peu surprenante : la solitude accentue le déclin cognitif et accroît le risque de démence. Cependant, dans ce contexte pandémique, qui a voué pendant plus de 2 ans de nombreuses personnes, notamment les plus âgées, à l’isolement et à la solitude, ces données, publiées dans la revue Neurology, prennent une dimension toute particulière. Quelles seront en effet à terme, sur la prévalence des démences, les conséquences de la pandémie COVID-19 ?

Pour continuer à lire cette actualité, vous devez être membre Premium.

Je souhaite devenir membre PREMIUM

Accèdez sans limite aux 15 000 actualités du site et recevez gratuitement chaque semaine, la Newsletter Santé log avec les actus Santé à ne pas manquer !

S'abonner 29€ TTC/an

Devenez membre PREMIUM

Accèdez sans limite aux 15 000 actualités du site
et recevez gratuitement chaque semaine,
la Newsletter Santé log avec les actus Santé à ne pas manquer !

S'abonner
29€ TTC/an

Je suis déjà membre PREMIUM

Autres actualités sur le même thème

ABONNEMENT PREMIUM

Accédez sans limite à plus de 15 000 actualités