Découvrez nos réseaux sociaux
Actualités

SOLITUDE : Le mobile comme outil de soutien psychologique à distance

Actualité publiée il y a 1 mois 2 semaines 4 jours
The Lancet Healthy Longevity
On sait que la solitude est un fléau pour la santé, l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) vient de déclarer la solitude comme un « problème de santé mondial » (Visuel Adobe Stock 637395692)

On sait que la solitude est un fléau pour la santé, l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) vient de déclarer la solitude comme un « problème de santé mondial » et vient de lancer une commission internationale sur le problème. Cette équipe de l’Université d'York (UK) démontre, dans le Lancet Healthy Longevity, comment des soins psychologiques dispensés par téléphone peuvent constituer un moyen très efficace de lutter contre la solitude et la dépression.

 

« Nous savons désormais que la solitude est aussi mauvaise pour la santé que fumer 15 cigarettes par jour et que la dépression est un tueur silencieux ». Avec cet accompagnement par mobile, les niveaux de dépression sont considérablement réduits et globalement, les bénéfices sont largement supérieurs à ceux observés avec les antidépresseurs.

 

L’étude, un essai « d’activation comportementale » nommé « BASIL+ » a débuté quelques mois après la pandémie de 2020 et constitue le plus grand essai jamais entrepris pour cibler et évaluer la solitude. L’étude est menée auprès de centaines de participants âgés de plus de 65 ans, recrutés sur 26 sites au Royaume-Uni, et souffrant de multiples affections de longue durée (ALD). Chez ce groupe de personnes plus âgées, la pandémie COVID avait en effet renforcé la prévalence de la solitude et de la dépression. L’analyse révèle que grâce à cette intervention :

 

  • les participants rapportent une forte diminution de leurs niveaux de solitude émotionnelle perçus,

  • soit une baisse de 21 % sur une période de 3 mois
  • et une persistance de ces bénéfices bien après la fin de l’intervention « téléphonique ».

 

« Nous avons beaucoup appris des jours sombres de la pandémie et nous avons une meilleure idée de ce qui peut fonctionner dans le domaine de la solitude ».

Plus sur le Blog Neuro

Autres actualités sur le même thème