Vous recherchez une actualité
Actualités

TRAUMA et PLAIE de la MAIN : Le gant Reheal, TPN et pharmaco à la fois

Actualité publiée il y a 4 mois 2 semaines 3 jours
University of Texas at Arlington
Ce dispositif innovant a non seulement la capacité de fournir, à la main blessée, une thérapie par pression négative, mais aussi des agents thérapeutiques et de contrôler l'environnement de la plaie.

Le gant Reheal est un pansement polymérique souple conçu pour traiter les plaies après un traumatisme à la main. Ce dispositif innovant a non seulement la capacité de fournir, à la main blessée, une thérapie par pression négative, mais aussi des agents thérapeutiques, et de contrôler l'environnement de la plaie. Le dispositif, présenté par ses ingénieurs développeurs de l’Université du Texas à Arlington promet une cicatrisation plus rapide.

 

L’équipe vient de recevoir du gouvernement fédéral une subvention permettant d’avancer le processus de fabrication du gant : « Développer le processus de fabrication est essentiel pour les études cliniques et pré-cliniques du gant Reheal qui aura besoin de l'approbation de la FDA, avant sa mise sur le marché, explique le chercheur principal, Muthu Wijesundara.

 

Administrer des agents cicatrisants : Le gant peut être utilisé pour administrer des gels et des crèmes topiques, laver la plaie et supprimer l’excès d’exsudat. Le gant est facilement posé ou enlevé, et n'adhère pas à la blessure pour éviter toute douleur au retrait. Le matériau du gant est en silicone transparent, permettant une surveillance continue de la plaie.

 

Permettre une meilleure mobilité de la main : c’est aussi le principe de ce gant, dès les premières phases de la cicatrisation, ce qui accélère le processus de rééducation.

Au-delà d'un prototype de laboratoire, c’est la prochaine étape des chercheurs qui envisagent des essais cliniques à grande échelle.

Interstitiel resposorb

Autres actualités sur le même thème

Pages