Vous recherchez une actualité
Actualités

ESCARRES : La prévention porte ses fruits

Actualité publiée il y a 1 année 11 mois 3 semaines
Journal of Wound, Ostomy & Continence Nursing

C’est un hommage rendu aux établissements américains que ce rapport sur l’incidence/prévalence des escarres (ou ulcères de pression) rendu par le Dr Catherine VanGilder (Hill-Rom, Batesville), et publié dans le Journal of Wound, Ostomy & Continence Nursing. En effet le constat de niveaux moyens de risque stables sur l’échelle de Braden et d’une incidence réduite en établissements suggère l’efficacité des programmes et des mesures de prévention mises en œuvre. Bref, la prise en charge préventive s’améliore.

Car les taux d'incidence des escarres dans les hôpitaux des États-Unis et d'autres établissements de soins ont diminué d'environ de moitié au cours de ces 10 dernières années, selon cette analyse des données de l'International Pressure Ulcer Prevalence ™ (IPUP) Survey. Une réduction attribuée à des pratiques de prévention améliorées en particulier contre les plaies de pression directement associées aux matériels et équipements hospitaliers.


C'est l'analyse au total des données de 918.000 patients référencés dans la base de données mondiale des traumatismes crâniens, alimentée par plus d'un millier d'établissements fournissant des données sur plus de 100.000 patients chaque année, qui confirme cette tendance à la baisse des taux d'escarres : leur prévalence globale est passée de 13,5% en 2006 à 9,3% en 2015, soit une réduction relative de 31% dans tous les établissements de soins. Ces résultats comprennent des réductions significatives de la prévalence acquise par établissement (PAE) qui évalue l'incidence après admission des patients à l'hôpital : ainsi, le PAE passe de 6,2% en 2006 à 3,1 à 3,4% en 2013-2015, soit une réduction relative de 50%. Les plus fortes réductions de prévalence sont intervenues entre 2008 et 2009 -illustrant le changement de politique de prise en charge des services Medicare & Medicaid Services qui, en 2008 a été interrompue pour les soins associés aux escarres acquis à l'hôpital.

L'évaluation moyenne des patients par l'échelle de Braden, une échelle reconnue d'évaluation du risque d'escarres reste globalement stable. Ce qui suggère que la baisse de prévalence résulte probablement d'une amélioration des pratiques de prévention, plutôt que de changement de facteurs de risque des patients. Alors que les escarres constituent un groupe de plaies chroniques et une source de complications cliniques importante pour les patients, et simultanément un fardeau croissant avec le vieillissement -et l'obésité- pour les systèmes de santé, les initiatives de prévention confirment ici leur efficacité et leur importance en institutions.

December 13, 2016 doi: 10.1097/WON.0000000000000292 The International Pressure Ulcer Prevalence(TM) Survey: 2006-2015: A 10-Year Pressure Injury Prevalence and Demographic Trend Analysis by Care Setting

Plus d'études sur l'Escarre

Accéder au Dossier de Santé log: Les escarres chez la personne âgée- Pour y accéder, vous devez être inscrit et vous identifier

Découvrez votre Nouvel espace Plaies- Pour y accéder, vous devez être inscrit et vous identifier


est partenaire de cet article

Autres actualités sur le même thème

Pages