Vous recherchez une actualité
Actualités

ULCÈRE DIABÉTIQUE: Le gel thermosensible qui cicatrise 4 fois plus vite

Actualité publiée il y a 3 années 2 mois 1 semaine
Journal of Controlled Release

Ce bandage intelligent, thermosensible et antioxydant qui délivre des protéines favorables à la cicatrisation pourrait permettre une fermeture 4 fois plus rapide des plaies diabétiques ulcéreuses. Développé par une équipe de la Northwestern University, ce dispositif, qualifié de bande régénérative favorise la cicatrisation, évite l’amputation et tout cela sans effets secondaires. Et son retrait, au changement de pansement, qui se fait par simple rinçage, préserve la régénération cellulaire.

Les chercheurs rappellent que 15% des personnes atteintes de diabète vont développer un ulcère du pied, douloureux et difficile à traiter. 80% de ces patients diabétiques porteurs d'ulcère de pied subiront une amputation et, dans certains cas, la complication entraînera le décès. Ce nouveau dispositif répond donc à un besoin croissant -avec l'épidémie d'obésité et de diabète associée- qu'il n'est plus besoin de démontrer. Le Dr Guillermo Ameer, professeur d'ingénierie biomédicale à la Feinberg School of Medicine et co-auteur de l'étude explique l'objectif de son étude : « Certaines plaies ne guérissent pas assez vite et sont sujettes à l'infection. Nous avons pensé que nous pourrions utiliser certains de nos travaux sur les biomatériaux pour développer des applications médicales avec libération contrôlée de médicaments, pour favoriser la cicatrisation de ces plaies chroniques et complexes ». Il existe déjà des dispositifs ou produits prometteurs pour ces plaies chroniques mais ils sont coûteux et entraînent des effets secondaires importants. Un gel, par exemple, qui contient un facteur de croissance peut augmenter le risque de cancer en cas de dose excessive. Ce nouveau dispositif thermosensible apporte ses propriétés antioxydantes intrinsèques pour contrer l'inflammation et apporte à la plaie à la fois des protéines thérapeutiques et de nouvelles cellules saines : l'équipe a adapté ce matériau pour libérer lentement dans la plaie une protéine qui accélère la cicatrisation en recrutant des cellules souches sur le lit de la plaie et en favorisant la croissance de nouveaux vaisseaux sanguins (angiogenèse) pour augmenter la circulation sanguine. « Lorsque la protéine est sécrétée, les cellules progénitrices ou les cellules souches comblent la plaie (en rouge sur visuel ci-contre) et les vaisseaux sanguins se développent, ce qui relance le processus de cicatrisation ». Le matériau thermosensible est appliqué sur le lit de la plaie sous forme liquide et se solidifie en gel lorsqu'exposé à la température corporelle. Tout est dans la libération prolongée de la protéine, car lorsque la même quantité de protéine est directement appliquée sur la plaie en une fois, aucun bénéfice n'est observé. De plus, le retrait du bandage est simple : il peut être rincé avec une solution saline refroidie, si nécessaire. La régénération des tissus est donc respectée lors des changements de pansement. L'ulcère diabétique a une apparence beaucoup plus saine après application de la bande régénérative. Le flux sanguin vers la plaie s'est reconstitué et le processus de cicatrisation est relancé.


Autres actualités sur le même thème