Actualités

VARIOLE du SINGE : Plus de 50.000 cas, l’antiviral TPOXX à l’essai

Actualité publiée il y a 2 mois 3 semaines 9 heures
NIAID
L'essai sera mené auprès de plus de 500 participants, dont des femmes enceintes et des enfants (Visuel Adobe Stock 506754004))

Le National Institute of Allergy and Infectious Diseases (NIAID/NIH) annonce le lancement d'un essai clinique qui va évaluer la sécurité et l’efficacité du premier antiviral, le tecovirimat (TPOXX), déjà utilisé contre la variole du singe. Le principe du médicament est de se fixer sur une protéine clé, VP37 pour l’enveloppe du virus et d’empêcher ainsi sa réplication. L'essai sera mené auprès de plus de 500 participants, dont des femmes enceintes et des enfants.

Pour continuer à lire cette actualité, vous devez être membre Premium.

Je souhaite devenir membre PREMIUM

Accèdez sans limite aux 15 000 actualités du site et recevez gratuitement chaque semaine, la Newsletter Santé log avec les actus Santé à ne pas manquer !

S'abonner 29€ TTC/an

Devenez membre PREMIUM

Accèdez sans limite aux 15 000 actualités du site
et recevez gratuitement chaque semaine,
la Newsletter Santé log avec les actus Santé à ne pas manquer !

S'abonner
29€ TTC/an

Je suis déjà membre PREMIUM

ABONNEMENT PREMIUM

Accédez sans limite à plus de 15 000 actualités