Vous recherchez une actualité
Actualités

VIAGRA: Des footballeurs péruviens en prennent pour jouer en altitude

Actualité publiée il y a 5 années 9 mois 2 semaines
121doc

Au Pérou, le très populaire Club de foot, Alianza Lima, étudie la possibilité de booster les performances de ses joueurs avec du Viagra. La raison ? Les matchs du championnat local à venir seront disputés en altitude. Dans ces conditions, le cœur ne pompe pas bien le sang. La célèbre pilule bleue permettrait aussi de remédier à ce problème.

A côté de son indication de médicament contre l'impuissance, les effets du Viagra sur le débit cardiaque et l'endurance ont déjà été fréquemment suggérés. Ce bénéfice est aujourd'hui celui attendu par ces footballeurs de l'Alianza Lima. Rappelons l'étude publiée en 2011, dans la revue Circulation qui suggérait que le Viagra (sildénafil) pourrait contribuer à atténuer les problèmes cardiaques. L'étude (1) menée sur un modèle animal d'insuffisance cardiaque diastolique, démontrait, avec le sildénafil, une meilleure élasticité des membranes cardiaques. Ou encore les études (2) et (3) publiées respectivement dans les Annals of Internal Medicine et dans le Journal of Applied Physiology qui suggèrent que le Viagra peut aider les poumons des sportifs à absorber plus d'oxygène.


LeViagra® (citrate de sildénafil) de Pfizer a été conçu pour traiter l'hypertension pulmonaire c'est-à-dire la pression artérielle dans les artères des poumons. Le médicament agit en supprimant une enzyme qui contrôle le flux sanguin, permettant aux vaisseaux de se détendre. Le même mécanisme facilite la circulation sanguine dans le pénis des hommes impuissants. Dans le cas des athlètes, il est clair que l'augmentation du débit cardiaque pourrait permettre le transport plus efficace de l'oxygène vers les muscles et pourrait améliorer l'endurance.

Sport et altitude : Ces footballeurs péruviens sont attendus dans des villes situées à 2.700 et 3.300 mètres d'altitude. Les joueurs risquent donc de manquer d'oxygène contrairement aux équipes adverses locales, habituées à une telle hauteur. En effet, le système cardiovasculaire tolère mal l'altitude. Dès 2000 mètres, le taux d'oxygène baisse d'un quart et diminue à mesure que l'on monte. Par conséquent, l'oxygène distribuée à nos organes par la circulation sanguine est réduite aussi. Ce phénomène s'appelle l'hypoxie.

Si le corps s'adapte en quelques heures et améliore le transport de l'oxygène dans le sang, ce changement d'environnement devient gênant quand l'organisme dépense plus d'énergie, lors d'une activité physique. Celle-ci est alors limitée. Au sommet de l'Everest par exemple, une personne saine ne dispose plus que de 20% de ses capacités d'effort habituelles.

Du Viagra pour les sportifs ? L'entraîneur de l'Alianza, Wilmar Valencia, envisage d'utiliser du Viagra si son efficacité est démontrée durant les entraînements. Ce n'est pas la première fois que le Viagra est utilisé dans le cadre d'une performance sportive, ses effets oxygénants sont bien connus dans le milieu de la compétition et c'est pourquoi le médecin d'Alianza qui l'a conseillé pour le club. Le Docteur Blacido explique ainsi que certaines équipes comme l'équipe brésilienne Gremio pratique cette méthode lors des matchs en altitude.

Car le médicament a pour effet de détendre les vaisseaux sanguins, de faciliter la circulation et l'oxygénation du sang et permet ainsi de mieux oxygéner les tissus et les muscles squelettiques. Dans un cadre sportif, les effets du Viagra seraient aujourd'hui limités aux compétitions d'endurance en haute altitude, mettant à rude épreuve le système cardio-vasculaire (marathon, ski de fond, course cycliste,…).

Viagra et dopage : Le Docteur Blacido a précisé qu'utiliser du Viagra n'était pas considéré comme du dopage. Il est vrai que, pour l'heure, l'Agence Mondiale contre le Dopage (AMA) n'a pas interdit l'usage de ce médicament. Son vice-président Dr. Arne Ljungqvist, a affirmé qu'il n'y avait pour l'instant aucune raison que le Viagra rejoigne la liste des substances interdites. Il a cependant précisé que cette liste était actualisée chaque année et que les choses pouvaient évoluer.

De plus, il sera difficile d'interdire le Viagra car il s'agit avant tout d'un traitement contre l'impuissance, utilisé notamment par les athlètes paralympiques qui souffrent souvent de dysfonctions érectiles.

Cependant, rappelons que l'indication du Viagra est la dysfonction érectile. L'Agence américaine FDA tout comme l'Agence française ont néanmoins averti que le Viagra peut entrainer des effets indésirables comme des maux de tête et des douleurs à l'estomac et des événements cardio-vasculaires parfois graves, notamment infarctus du myocarde, mort subite d'origine cardiaque, arythmie ventriculaire, accident vasculaire cérébral.

Auteur: 121doc

Sources:

1. Circulation Sildenafil and B-type natriuretic peptide acutely phosphorylate titin and improve diastolic distensibility in vivo

2. Annals of Internal Medicine Sildenafil Increased Exercise Capacity during Hypoxia at Low Altitudes and at Mount Everest Base Camp

3. The Journal of Applied Physiology “Viagra Boosts High Altitude Exercise Up To 45% For Some Cyclists

Autres actualités sur le même thème

Pages