Vous recherchez une actualité
Actualités

VIEILLISSEMENT CUTANÉ : Une intervention nutritionnelle pour effacer les rides ?

Actualité publiée il y a 6 mois 3 semaines 3 jours
Nutrients
En cause, dans cet effet cellulaire et esthétique, un anti-oxydant bien connu, le bêta-carotène (Visuel Adobe Stock 104912165)

Une simple intervention nutritionnelle -ici consommer des mangues- peut-elle contribuer à réduire les rides du visage ? Cette étude pilote d’une équipe de nutritionnistes et de chimistes de l’Université de Californie – Davis, montre des résultats prometteurs. En cause, dans cet effet cellulaire et esthétique, un anti-oxydant bien connu, le bêta-carotène. Ces premières données, présentées dans la revue Nutrients, précèdent le développement de nouveaux produits à base de caroténoïdes et d'autres phytonutriments qui peuvent favoriser la production de collagène mais au-delà, réaffirment les effets bénéfiques des antioxydants présents dans certains aliments.

 

Car les mangues, comme les autres fruits et légumes orange, sont riches en pigments dont le bêta-carotène et fournissent des antioxydants qui peuvent retarder ou réduire les dommages cellulaires. Dans cette étude, des femmes ménopausées qui consomment l’équivalent d’une demi-tasse de mangues « Ataulfo » 4 fois par semaine bénéficient d’une diminution de 20% des rides profondes après plusieurs mois consommation.

Une réduction significative des rides observable par imagerie

L'étude pilote clinique randomisée est menée auprès de 28 femmes ménopausées, réparties en 2 groupes :

  • un groupe a consommé l’équivalent d’une demi-tasse de mangues 4 fois par semaine pendant 4 mois,
  • l’autre groupe, l’équivalent d’une tasse et demie pendant la même période.

Les rides du visage ont été évaluées à l'aide d'un système de caméra haute résolution qui a permis non seulement de visualiser les rides, mais de les mesurer avec une précision extrême. Les chercheurs ont donc relevé la gravité, la longueur et la largeur des rides fines, profondes et émergentes. L’analyse montre que :

  • le premier groupe a vu ses rides diminuer d’environ 20% sur ces quelques mois. Ainsi, une simple intervention nutritionnelle, ici une consommation régulière et raisonnable de mangues peut permettre une réduction significative des rides profondes, souligne l’auteur principal,  Vivien Fam, un étudiant doctorant au département de nutrition de l'UC Davis, mais avec une mise en garde néanmoins :
  • les participantes qui ont mangé une tasse et demie de mangues pendant la même période ont vu au contraire leurs rides se creuser.

 

Un excès de mangues ou d'antioxydants entraîne l’effet inverse, il faudra comprendre pourquoi.

Autres actualités sur le même thème