Vous recherchez une actualité
Actualités

VISAGE et FROID : Un moment de brumisation pour réhydrater la peau

Actualité publiée il y a 3 mois 5 jours 8 heures
Skin Search and Technology
Les femmes adultes présentent une réduction de la sécrétion de sébum et avec l’âge, la fonction de protection de la barrière cutanée se réduit progressivement.

Les femmes adultes présentent une réduction de la sécrétion de sébum et avec l’âge, la fonction de protection de la barrière cutanée se réduit progressivement. Avec le froid, l’assèchement de la peau dans un environnement peu humide s’accompagne d'une détresse physiologique ou stress cellulaire. Cette étude de dermatologues de la Nihon Fukushi University montre que la pulvérisation de fines particules d’eau sur la peau du visage permet d’accroître considérablement et durablement, la teneur en eau de la couche cornéenne. Des résultats présentés dans la revue Skin Search and Technology qui recommandent donc un geste simple pour mieux préserver sa peau des effets du froid.

 

Les chercheurs japonais ont examiné la conductance cutanée, la perte en eau trans-épidermique et l’élasticité cutanée afin d’évaluer la fonction de barrière cutanée de la peau au niveau de la joue, chez 17 femmes adultes en bonne santé. Ces femmes ont reçu sur la joue une pulvérisation de fines particules d’eau, à une température ambiante de 24 ° C et dans un environnement à 34,5% d’humidité. L’expérience montre que :

  • la conductance cutanée de la couche cornée après 120 minutes de pulvérisation de particules d’eau de taille <0,5 µm s’élève à 119,7 ± 25,1%, de taille <1,8 μm s’élève à 100,4 ± 31,7%, de taille <5,4 μm s’élève à 110,1 ± 25,0% ;
  • l’ensemble des mesures suggère que la pulvérisation des particules d’eau les plus fines (<0,5 µm) est significativement plus efficace sur la conductance cutanée et l'élasticité de la peau, le risque de perte d'eau trans-épidermique ;
  • une pulvérisation de particules d’eau <0,5 µm permet de maintenir la conductance de la peau à ses niveaux initiaux jusqu'à 360 minutes après la pulvérisation.

 

 

Ces résultats extrêmement précis et qui ne trouveront probablement pas traduction dans la vraie vie suggèrent qu’en pulvérisant les plus petites particules d'eau, il est possible de récupérer la fonction de barrière cutanée au niveau de la joue et après exposition au froid. D’une manière plus générale et plus pratique, la pulvérisation d’eau sur le visage favorise l’hydratation de la peau dans un environnement froid et peu humide et permet de prévenir la dysfonction de la barrière cutanée.

Les avantages sont d'autant plus significatifs que le diamètre des fines particules d’eau pulvérisées correspond mieux aux espaces intercellulaires de la peau. Un brumisateur sera donc plus efficace pour la santé de la peau, qu’un humidificateur d’air, précisent les auteurs.

 

Enfin, il faut souligner que ces données ont été obtenues …après 2 heures de pulvérisation.


Interstitiel escarre

Interstitiel hydrot boostclosure

* Temps de fermeture de l’ulcère avec HydroTac® : moins de 15 semaines alors que les données de la littérature montrent que 40-60% des ulcères nécessitent 20 à 24 semaines pour cicatriser. (1) Mikosiński, J. et al. Clinical assessment of a foam dressing containing growth factor-enhancing hydrated polyurethanes. J Wound Care.2018;27(9):608-18. HydroTac® : DM de classe IIb – Fabricant : PAUL HARTMANN AG – Organisme notifié : CE 0123. Lire attentivement les instructions figurant dans la notice (et/ou sur l’étiquetage). Remboursé par les organismes d’assurance maladie : consultez les modalités sur le site www.ameli.fr. Réf : 14122018. Date de création : Décembre 2018

Autres actualités sur le même thème

Pages