Vous recherchez une actualité
Actualités

ALIMENTATION : Les pâtes favorisent-elles la prise de poids ?

Actualité publiée il y a 2 années 6 mois 4 semaines
BMJ Open
Les pâtes peuvent faire partie d'un régime à faible IG et ne favorisent pas la prise de poids.

Certes, l’apport de glucides doit être limité pour éviter le surpoids ou l'obésité, mais doit-on dans le cadre d’un régime à indice glycémique faible éviter totalement les pâtes ? Cette étude d’une équipe de nutritionnistes de l’Hôpital St. Michael (Toronto), suggère au contraire que les pâtes peuvent faire partie d'une alimentation saine. Des conclusions présentées dans le British Medical Journal Open qui font valoir que contrairement à la plupart des glucides « raffinés », qui sont rapidement absorbés dans la circulation sanguine, les pâtes ont un faible indice glycémique (IG), ce qui signifie qu'elles entraînent des augmentations plus faibles du taux de sucre dans le sang que celles causées par les aliments à indice glycémique élevé. Ainsi les pâtes peuvent faire partie d'un régime à faible IG et ne favorisent pas la prise de poids.

CORONAVIRUS

TENA soutient les aidants
familiaux et leurs proches

Nous soutenons les aidants familiaux et leurs proches pendant cette période difficile. Cliquez ici pour retrouver nos conseils et astuces simples sur l'hygiène.

 

Il s’agit une revue systématique et d’une méta-analyse de 30 essais contrôlés randomisés impliquant un total de près de 2.500 participant ayant, durant ces études, consommé des pâtes au lieu d'autres glucides dans le cadre d'un régime alimentaire à indice faible glycémique. L’analyse révèle que les pâtes ne contribent pas à la prise de poids ou à l'augmentation de la masse grasse, résume le Dr John Sievenpiper, clinicien-chercheur au Centre de nutrition clinique de l'hôpital.

 

L'analyse montre même une petite perte de poids, donc, contrairement aux idées reçues, suggérant que les pâtes sont partie intégrante d'une alimentation saine, en particulier d’un régime à faible IG. Ainsi, les participants des études analysées ont consommé en moyenne 3,3 portions de pâtes par semaine à la place d'autres glucides, chaque portion équivalant à environ une demi-tasse de pâtes. Ces mêmes participants ont perdu environ un demi kilo, après environ 3 mois de ce régime.

 

Ces résultats sont généralisables aux pâtes consommées avec d'autres aliments à faible IG dans le cadre d'un régime à indice glycémique faible, précisent les auteurs, mettant ainsi en garde contre d’autres aliments plus riches pouvant être fréquemment consommés en accompagnement.  Ils mettent en garde plus de travail est nécessaire pour déterminer si le manque de prise de poids s'étendra aux pâtes dans le cadre d'autres régimes sains.

 

Les chercheurs concluent que les pâtes n'ont aucun effet négatif sur le poids corporel lorsque consommées dans le cadre d'un régime alimentaire sain.

Autres actualités sur le même thème