Vous recherchez une actualité
Actualités

ANTIBIOTIQUES : Quel usage dans le traitement des infections de la peau ?

Actualité publiée il y a 2 années 4 mois 3 jours
NEJM
Les petits abcès ont tout intérêt à être drainés avec, en combinaison, la prise d’un antibiotique

Cette équipe de la Vanderbilt University (Nashville) montre l’efficacité des antibiotiques pour le traitement des petites infections cutanées : ainsi, de petits abcès de 5 cm de diamètre ou moins, souvent causés par les bactéries Staphylococcus aureus ont tout intérêt à être drainés avec, en combinaison, la prise d’un antibiotique de type sulfaméthoxazole-triméthoprime ou clindamycine. Des données présentées dans le New England Journal of Medicine (NEJM) qui soulignent aussi l’importance d’effectuer un antibiogramme de l’exsudat, pour faire face à une éventuelle résistance et pour être en mesure de suivre les souches dans toute la communauté, pour pouvoir traiter avec les antibiotiques appropriés.

Les staphylocoques dont les souches de S. aureus résistantes à la méthicilline (SARM), sont à l’origine de la plupart des infections de la peau et des tissus mous, mais la stratégie appropriée pour le traitement de ces infections n’est pas précisément définie. La clindamycine et le triméthoprime/sulfamethoxazole (TMP/SMX) sont souvent recommandés pour le traitement ambulatoire des abcès en raison de leur faible coût et de leur capacité à lutter contre le SARM. Les chercheurs ont souhaité préciser les données sur l'efficacité et la sécurité de ces traitements.

 

Cette recherche multicentrique, menée sur 786 patients porteurs d’abcès, - dont 505 adultes et 281 enfants- a isolé les bactéries à partir des abcès : 527 échantillons ont été identifiés comme à staphylocoques et 388 échantillons avec SARM. Les patients ont été randomisés pour recevoir un placebo, une clindamycine ou un TMP / SMX pendant 10 jours après le drainage de l'abcès. Les chercheurs ont drainé l'abcès, l’ont mesuré avec précision pour s’assurer d’un diamètre < 5 cm, ont réparti les participants pour recevoir un placebo ou l'un des 2 antibiotiques. Les chercheurs constatent

-l’utilité et l’efficacité des antibiotiques chez la majorité des patients.

-Chez les enfants, une incidence moindre des récidives sur 1 mois de suivi, avec le traitement par clindamycine

-La clindamycine permet un taux de guérison global d'environ 83% des participants ;

-le TMP / SMX : environ 82% ;

-le placebo : environ 70%.

 

Ces données pourraient ainsi modifier les approches de traitement des abcès cutanés simples, des infections souvent causées par les bactéries Staphylococcus aureus (staphylocoque). Les auteurs notent l’importance de cultiver l’exsudat recueilli à partir de l’abcès drainé pour identifier les souches en circulation dans la communauté et traiter avec les bons antibiotiques.

« Parce que les antibiotiques ne fonctionnent que si le germe est sensible à cet antibiotique, nous devons absolument identifier les souches en circulation, et pas seulement pour le patient mais pour la santé publique ».

Autres actualités sur le même thème