Vous recherchez une actualité
Actualités

ARTHROSE : Le massage, l'option qui soulage les douleurs et améliore la mobilité

Actualité publiée il y a 6 mois 3 semaines 2 jours
Journal of General Internal Medicine
L'arthrose est l'une des principales causes d'invalidité, en particulier chez les personnes âgées. L’arthrite, caractérisée par une inflammation des cartilages, regroupe de multiples affections différentes touchant les articulations, mais aussi des ligaments, des tendons, ou à d’autres zones du système musculosquelettique.

Cette équipe de la Duke (Caroline du Nord) réhabilite finalement un traitement simple et non médicamenteux pour venir à bout des douleurs de l’arthrose et de l’arthrite : le massage, par un kinésithérapeute, soulage de manière efficace les douleurs arthritiques et améliore la mobilité. Une thérapie qui devrait systématiquement si possible, venir compléter un éventuel traitement médicamenteux, selon ces conclusions, présentées dans le journal of General Medicine.

 

L'arthrose est l'une des principales causes d'invalidité, en particulier chez les personnes âgées. L’arthrite, caractérisée par une inflammation des cartilages, regroupe de multiples affections différentes touchant les articulations, mais aussi des ligaments, des tendons, ou à d’autres zones du système musculosquelettique. Il existe des médicaments mais avec un risque d’effets secondaires indésirables, d’où le besoin d'alternatives non médicamenteuses. L’étude démontre que le massage fait partie de ces options.

 

Ici, ce sont 200 patients qui souffrent d'arthrose au genou qui bénéficient d’une amélioration significative de la douleur et de la mobilité après avoir subi un massage hebdomadaire du corps entier pendant une durée de 2 mois. Les patients ont été évalués tous les 2 mois à l'aide d'un questionnaire reconnu, le Western Ontario and McMaster Universities Osteoarthritis Index, qui évalue la douleur, la raideur et les limitations fonctionnelles, notamment la capacité à monter les escaliers, à s'asseoir ou s'allonger, se pencher, marcher ou sortir d'une voiture, etc... L’analyse des résultats des patients du groupe d’intervention vs témoins, montre que :

  • à 8 semaines, le massage améliore déjà considérablement les scores des patients au questionnaire vs soins habituels : il permet de réduire la douleur, la raideur et d’améliorer la fonction physique ;
  • à 52 semaines, le massage, au rythme bimensuel, permet de maintenir les améliorations observées à 8 semaines, sans apporter cependant d'avantage supplémentaire.

 

 

La massothérapie est l'une des interventions de médecine complémentaire les plus populaires mais aussi les plus efficaces pour réduire les symptômes de l’arthrose, concluent les chercheurs.

 

Une intervention bienvenue, à une époque où les patients recherchent des solutions efficaces contre la douleur sans médicament.

Autres actualités sur le même thème