Vous recherchez une actualité
Actualités

ATHÉROSCLÉROSE : Lutéine vs inflammation

Actualité publiée il y a 3 années 2 mois 3 semaines
Atherosclerosis
La lutéine, un agent colorant présent dans plusieurs légumes et fruits colorés, peut supprimer l'inflammation

Ce nutriment et colorant végétal, la lutéine, présent dans plusieurs légumes et fruits colorés, peut supprimer l'inflammation, selon ces chercheurs de l'Université Linkoping (Suède). Ces résultats, présentés dans la revue Atherosclerosis, révèle ces effets anti-inflammatoires chez les patients atteints de maladie coronarienne.

CORONAVIRUS

TENA soutient les aidants
familiaux et leurs proches

Nous soutenons les aidants familiaux et leurs proches pendant cette période difficile. Cliquez ici pour retrouver nos conseils et astuces simples sur l'hygiène.

On sait que l’inflammation est un facteur clé dans de nombreuses maladies chroniques, dont la maladie coronarienne, qui peut mener à l'infarctus du myocarde et à l'angine de poitrine. Ainsi de très nombreux patients victimes d’infarctus du myocarde présentent toujours une inflammation chronique de bas grade dans le corps, même après avoir reçu une intervention de revascularisation, un traitement médicamenteux et après avoir opté pour des changements de mode de vie. Cette inflammation chronique associée à un pronostic plus négatif, peut être influencée par notre alimentation.

En effet, plusieurs études ont montré que certaines substances comme les caroténoïdes, des agents colorants naturels liposolubles présents dans certains légumes, dont le bêta-carotène et le lycopène peuvent permettre de lutter efficacement contre cette inflammation. Ainsi, l’association inverse entre les niveaux de caroténoïdes et les marqueurs d'inflammation est bien documentée. Cependant, les caroténoïdes ont-ils par eux-mêmes ces effets anti-inflammatoires ? Par ailleurs, la plupart des études sur la relation entre les caroténoïdes et l'inflammation ont été menées chez l’animal ou chez des humains en bonne santé. Cependant, les cellules du système immunitaire chez les personnes atteintes d'une inflammation chronique sont plus sensibles à la stimulation et peuvent répondre différemment de cellules immunitaires de personnes en bonne santé.  

Les caroténoïdes ont-ils des effets anti-inflammatoires chez les patients atteints de maladie coronarienne ? L’étude confirme ainsi qu'un caroténoïde particulier, la lutéine, peut supprimer l'inflammation à long terme chez les patients souffrant de maladie coronarienne. Les chercheurs ont mesuré les niveaux des 6 caroténoïdes les plus fréquents dans le sang chez 193 patients atteints de coronaropathie, mesuré le niveau d'inflammation dans le sang via un marqueur inflammatoire, l’interleukine-6 (IL-6). La lutéine, absorbée et stockée par les cellules du système immunitaire présentes dans le sang, s’avère le seul caroténoïde dont le niveau est directement corrélé à l'IL-6. Plus le niveau de lutéine dans le sang est élevé, plus le niveau d'IL-6 est faible. Ainsi, les patients à inflammation persistante présentent des niveaux inférieurs de lutéine.

La lutéine influence les cellules du sang impliquées dans les processus inflammatoires : les chercheurs constatent en analysant les cellules du système immunitaire de prélèvements sanguins de patients atteints de maladie coronarienne que l'activité inflammatoire des cellules est devenue significativement plus faible une fois traitées avec la lutéine.

La question des effets positifs d’une consommation accrue d’aliments riche en lutéine (ex : Les légumes aux feuilles vert foncé, comme les épinards) est donc posée, tout comme celle d’une supplémentation.

Autres actualités sur le même thème