Vous recherchez une actualité
Actualités

BÉGAIEMENT : Une inhibition neurale des mouvements de la parole

Actualité publiée il y a 1 année 9 mois 3 jours
Brain
Le bégaiement touche environ 1% des adultes et 5% des enfants.

Il touche environ 1% des adultes et 5% des enfants. Ces scientifiques de Institut Max Planck découvrent que l'hyperactivité de certaines zones de l'hémisphère droit semble être au centre de cette affection. Ces travaux par imagerie, présentés dans la revue Brain, localisent un faisceau précis de fibres, en cause dans cette hyperactivité, beaucoup plus développé chez les personnes atteintes de bégaiement depuis l’enfance. Une avancée dans la compréhension de ce trouble handicapant.

Pour continuer à lire cette actualité, vous devez être membre Premium.

Je souhaite devenir membre PREMIUM

Accèdez sans limite aux 15 000 actualités du site et recevez gratuitement chaque semaine, la Newsletter Santé log avec les actus Santé à ne pas manquer !

S'abonner 29€ TTC/an

Devenez membre PREMIUM

Accèdez sans limite aux 15 000 actualités du site
et recevez gratuitement chaque semaine,
la Newsletter Santé log avec les actus Santé à ne pas manquer !

S'abonner
29€ TTC/an

Je suis déjà membre PREMIUM

Autres actualités sur le même thème

ABONNEMENT PREMIUM

Accédez sans limite à plus de 15 000 actualités