Découvrez nos réseaux sociaux
Actualités

CAFÉ : Sa trigonelline stimule les fonctions cognitives

Actualité publiée il y a 4 mois 2 semaines 12 heures
GeroScience
La trigonelline dérivée du café améliore les fonctions cognitives (Visuel Adobe stock 576276797)

La trigonelline dérivée du café améliore les fonctions cognitives. C’est la découverte de cette équipe de biologistes de l’Université de Tsukuba (Japon) qui ajoute ainsi au nombre des composés naturels fonctionnels capables de freiner le déclin cognitif lié à l'âge. Une recherche proposée dans la revue GeroScience, qui apporte sa petite contribution au « bien-vieillir ».

La trigonelline (TG), un alcaloïde végétal présent dans le café,

ainsi que dans les graines de fenugrec (plante et condiment) et le radis, offre ainsi des avantages cognitifs. L’étude révèle ses effets sur la mémoire et l'apprentissage spatial, d'un point de vue à la fois cognitif et moléculaire, chez la souris.

L'étude : les expériences menées chez l’animal révèlent que :

 

  • l’administration orale de TG à des souris pendant 30 jours permet une amélioration significative de l'apprentissage spatial et de la mémoire, tel qu’évaluée par le test du labyrinthe aquatique ;
  • les voies de signalisation liées au développement du système nerveux, à la fonction mitochondriale, à la synthèse d’ATP, à l’inflammation, à l’autophagie et à la libération de neurotransmetteurs sont modulées de manière significative dans le groupe d’intervention, tel qu’observé par l’analyse transcriptomique du génome entier de l’hippocampe ;
  • TG supprime la neuroinflammation en régulant négativement l’activation médiée par un facteur de signalisation pro-inflammatoire ;
  • les niveaux de cytokines inflammatoires TNF-α et IL-6 sont significativement diminués, tel que révélé par l’analyse quantitative des protéines ;
  • les niveaux de neurotransmetteurs dopamine, noradrénaline et sérotonine sont significativement augmentés dans l’hippocampe.

 

Pris ensemble, ces résultats, qui devront être validés chez l’Homme, suggèrent l’efficacité de TG dans la prévention et la réduction du déclin cognitif liés à l’âge et l’intérêt d’une supplémentation.

Plus sur le Blog Neuro
Plus sur le Blog Nutrition

Autres actualités sur le même thème