Découvrez nos réseaux sociaux
Actualités

CALCULS URINAIRES et URÉTÉROSCOPIE : Quelle efficacité du CBD contre la douleur ?

Actualité publiée il y a 1 année 1 mois 2 semaines
The Journal of Urology
L'huile de CBD ne réduit pas significativement la douleur après un traitement courant des calculs urinaires (Visuel Adobe Stock 405837008)

L'huile de CBD ne réduit pas significativement la douleur après un traitement courant des calculs urinaires, en tous cas, pas plus qu’un placebo, conclut cette équipe de chirurgiens urologues de la Mayo Clinic (Phoenix, Arizona) dans le Journal of Urology.  

 

Les calculs urinaires situés dans le rein ou l'uretère sont l'un des problèmes les plus courants traités par les urologues. Les calculs trop gros pour passer d'eux-mêmes peuvent être traités chirurgicalement, à l'aide d'un instrument appelé urétéroscope pour retirer ou fragmenter les calculs. Dans la plupart des cas, un tube en plastique souple appelé stent urétéral est placé pour s'assurer que l'urine peut s'écouler du rein dans la vessie et cela, jusqu'à ce que le gonflement de l'uretère disparaisse.

 

De nombreux patients trouvent le stent inconfortable et douloureux, ce qui nécessite des analgésiques, souvent des opioïdes. L'utilisation d'opioïdes induit un risque de dépendance, donc toute alternative pour soulager l'inconfort du patient doit être recherchée : l’auteur principal, le Dr Karen Stern de la Mayo Clinic explique que « les urologues seraient intéressés par ces alternatives efficaces pour la gestion de la douleur après le traitement des calculs urinaires. Cependant, cette étude suggère que le traitement par l'huile de CBD, bien que sûr, n'est pas significativement efficace pour réduire la douleur après l'urétéroscopie et la mise en place d'un stent urétéral ».

Le 1er essai randomisé sur l’efficacité du CBD contre la douleur après le traitement des calculs urinaires

L’étude menée auprès de 90 patients, âgés de 64 ans, assignés au hasard à 3 jours de traitement avec un produit à base d'huile de cannabidiol (CBD) approuvé par l’Agence américaine FDA vs placebo, révèle que l’huile de CBD ne réduit pas les scores de douleur après un traitement chirurgical et la mise en place d'un stent chez ce groupe de patients.

 

  • Aucune réduction de la douleur n’est obtenue avec l'huile de CBD ;
  • les scores de douleur après l’urétéroscopie et la mise en place du stent s’avèrent similaires entre les groupes ;
  • l’huile de CBD n’a pas non plus permis aux participants de réduire leur utilisation d’opioïdes ;
  • dans les deux groupes, les scores de douleur ont diminué au cours des 3 premiers jours mais sans marquer de différence entre les groupes CBD et placebo.

 

« De nombreux patients se demandent si le CBD pourrait être une option efficace pour gérer la douleur après l’urétéroscopie et la mise en place du stent. Cependant, notre étude suggère que bien que l'huile de CBD soit sans danger, elle ne permet pas de réduire significativement la douleur ou l'inconfort pendant la courte période de récupération qui suit cette procédure courante ».

Plus sur le Blog Incontinence

Autres actualités sur le même thème