Découvrez nos réseaux sociaux
Actualités

CANCER du SEIN : L'IA détecte davantage de cas

Actualité publiée il y a 5 mois 3 semaines 4 jours
The Lancet Digital Health
L'étude montre l’efficacité du tandem radiologue et intelligence artificielle (IA) dans le diagnostic du cancer du sein par mammographie (Visuel Adobe Stock 641934582)

Cette recherche menée à l’Institut Karolinska montre l’efficacité du tandem radiologue et intelligence artificielle (IA) dans le diagnostic du cancer du sein par mammographie. Une efficacité plus élevée que lorsque 2 radiologues travaillent ensemble à l’interprétation des images, conclut l'étude ScreenTrustCAD publiée dans le Lancet Digital Health. Les chercheurs affirment que l’IA est désormais prête à être mise en œuvre dans le dépistage du cancer du sein.

 

Depuis plus de 30 ans, la mammographie de dépistage joue un rôle important dans la réduction des taux de mortalité par cancer du sein. Cependant, il existe une pénurie de radiologues, tout comme pour les autres professionnels de santé, par ailleurs le protocole actuel « laisse passer » un certain nombre de cas de cancer. Plusieurs études rétrospectives ont montré que l’intelligence artificielle pourrait contribuer à résoudre ces problèmes.

 

L’auteur principal, le Dr Karin Dembrower, chercheur en oncologie et pathologie au Karolinska Institutet souligne que « l'IA et les humains perçoivent les images légèrement différemment, ce qui crée une synergie qui améliore les chances de détecter le cancer ».

 

L’étude ScreenTrustCAD : actuellement, dans la plupart des pays riches, les mammographies de dépistage font l’objet d’une double lecture par 2 radiologues. La recherche a été menée d’avril 2021 à juin 2022, auprès de plus de 55.500 femmes âgées de 40 à 74 ans et subissant un dépistage du cancer du sein par mammographie. Les examens ont été évalués par 2 radiologues et par IA afin de décider quelles patientes devaient être rappelées pour une évaluation plus approfondie. Une fois que le parcours diagnostic a été achevé, que certaines participantes ont finalement reçu un diagnostic de cancer du sein, les chercheurs ont pu déterminer la précision quelle était la combinaison radiologue(s) et IA la plus performante. L’analyse montre que :

 

  • l'approche traditionnelle faisant appel à 2 radiologues a permis de détecter 250 cancers ;
  • l’ajout de l’IA à 2 radiologues détecte la plupart des cas de cancer, ici 269 ;
  • le duo radiologue et IA en détecte 261 dans la même cohorte ;
  • l’IA à elle seule en détecte 246, ce qui n’est d’ailleurs pas statistiquement inférieur à la détection de 2 radiologues ;
  • enfin, par rapport à 2 radiologues, un radiologue plus l’IA et l’IA seule permettent respectivement une réduction de 6 et de 55 % des faux positifs, c’est-à-dire du taux de rappel de femmes en bonne santé exemptes en réalité de cancer du sein. C’est probablement dans la réduction des faux positifs que l’IA apporte également une véritable valeur ajoutée.

 

La conclusion s’impose : vs la norme actuelle impliquant la double lecture par 2 radiologues,

l'évaluation par un radiologue et l'IA permet d’augmenter de 4 % le taux de détection du cancer du sein

et de réduire de moitié du temps de lecture des images par un radiologue.

 

« Il est clair pour nous que pour la mammographie de dépistage du cancer du sein, un radiologue assisté par IA est la meilleure alternative. Même si l’IA prend en charge une grande partie de l’examen initial, un radiologue est nécessaire pour prendre une décision d’orientation thérapeutique voire de biopsies des zones suspectes du sein ».

 

Les auteurs ajoutent que si l’IA est prête à être mise en œuvre dans le dépistage du cancer du sein, il s’agit de choisir un système d’IA qui a été correctement testé sur des images provenant du même type d’équipement de mammographie et d’assurer une surveillance continue des résultats, après la mise en œuvre clinique.

Plus sur le Blog Diagnostic

Autres actualités sur le même thème