Vous recherchez une actualité
Actualités

CANCER : Un antibiotique aux pouvoirs anti-cancéreux

Actualité publiée il y a 8 années 12 mois 2 jours
Chemistry and Biology

Un antibiotique connu pour ses fonctions immunosuppressives pourrait également ouvrir la voie au développement de nouveaux agents anti-cancéreux, selon cette recherche menée par des chercheurs de l'École de médecine de l'Université de l'Indiana, financée par les U.S. NIH et dont les résultats ont été publiés dans l’édition du 28 janvier de la revue Chemistry and Biology.

L'étude a déterminé que ce composé, la tautomycetine, cible une enzyme appelée SHP2, qui joue un rôle important dans les activités de prolifération et de différenciation cellulaires. Il se trouve que les mutations de SHP2 sont également connues pour causer plusieurs types de leucémie et de tumeurs solides.


Les Prs. Zhong-Yin Zhang, et Robert A. Harris, président du Département de biochimie et de biologie moléculaire expliquent que leurs résultats sont encourageants, car SHP2 est membre d'une grande famille d'enzymes appelée protéines-tyrosines phosphatases (PTP), qui jouent un rôle important dans le processus de signalisation qui contrôle toutes les fonctions cellulaires essentielles. Le dérèglement de l'activité PTP a été associé à plusieurs maladies dont le cancer, le diabète et certains dysfonctionnements immunitaires. Mais il reste difficile de trouver des médicaments capables d'agir sur ces enzymes, dont les caractéristiques les ont fait définir comme «undruggable», explique le Dr Zhang.

"Nous avons donc identifié un composé naturel produit par les bactéries Streptomyces qui devrait servir de base pour le développement d'agents thérapeutiques pour la famille des PTP dont l'enzyme SHP2 responsable de la leucémie et d'autres cancers, qui jusque là étaient considérés comme non traitables », dit-il.