Vous recherchez une actualité
Actualités

CANNABIS : A légalisation, hausse de consommation

Actualité publiée il y a 1 année 10 mois 4 jours
Psychology of Addictive Behaviors
Ici, la légalisation du cannabis récréatif entraîne une augmentation de la fréquence d'utilisation chez les jeunes qui en consommaient déjà

L’Oregon, un Etat où le cannabis à usage récréatif a été légalisé, offre un terrain d’étude idéal pour étudier les effets de la légalisation sur la consommation. C’est l’objet de cette étude de L’Institut de recherche de l’Oregon qui a regardé ces effets chez les jeunes : cette analyse, présentée dans la revue Psychology of Addictive Behaviors montre que si la légalisation du cannabis à usage récréatif n’a entraîné aucun changement important sur le nombre ou le taux de jeunes qui en consomment, en revanche, la fréquence d'utilisation chez les jeunes qui en consommaient déjà a beaucoup augmenté.

 

Quel impact peut avoir la légalisation du cannabis récréatif sur la consommation des jeunes ? Bien que la légalisation du cannabis interdise l'usage chez les moins de 21 ans, les chercheurs pouvaient s’attendre à des changements dans l’âge de l'initiation et dans la fréquence d'utilisation. Cet impact de la légalisation dépend finalement de l’usage ou pas au moment de la légalisation, explique l’auteur principal, le Dr Julie C. Rusby.

 

La légalisation du cannabis récréatif est intervenue en Oregon en octobre 2015. L’étude a porté sur la consommation de substances chez des élèves de fin du secondaire et les chercheurs ont pu recueillir par sondage des données sur leur usage, leurs attitudes à l'égard du cannabis, et leur souhait d’en consommer, avant et après la légalisation. Les parents ont également renseigné leur consommation de cannabis. L’analyse montre, qu’après la légalisation,

  • aucun changement significatif de taux de consommation du cannabis chez ces jeunes,

mais néanmoins,

  • une augmentation de la fréquence d'utilisation chez les jeunes qui en consommaient déjà : ainsi, les adolescents qui avaient expérimenté le cannabis en 8e année avant la légalisation, voient leur fréquence de consommation augmenter de 26% en 9è année (vs ceux qui étaient en 9e année avant la légalisation) ;
  • une volonté et une intention accrue d'expérimenter le cannabis après sa légalisation ;

 

 

Des résultats qui soulignent l'importance d’actions de prévention pour dissuader les jeunes qui consomment du cannabis d'intensifier encore leur consommation, dans les États qui légalisent le cannabis récréatif, écrivent les auteurs, et plus largement l’importance des campagnes de prévention qui sensibilisent les jeunes aux risques de consommer du cannabis alors que leurs cerveaux sont encore en développement.

Autres actualités sur le même thème