Découvrez nos réseaux sociaux
Actualités

CHIMIOTHÉRAPIE : La plante qui pourrait soulager les nausées

Actualité publiée il y a 4 mois 1 jour 4 heures
Journal of Holistic Integrative Pharmacy
Cette étude révèle le potentiel d’une plante, forsythiae fructus, déjà utilisée en médecine traditionnelle chinoise pour ses vertus antioxydantes et anti-infectieuses, ici dans l'atténuation de l'inflammation gastro-intestinale et des nausées induites par la chimiothérapie (Visuel Adobe Stock 425890142)

Cette étude révèle le potentiel d’une plante, forsythiae fructus, déjà utilisée en médecine traditionnelle chinoise pour ses vertus antioxydantes et anti-infectieuses, ici dans l'atténuation de l'inflammation gastro-intestinale et des nausées induites par la chimiothérapie. L’étude, publiée dans le Journal of Holistic Integrative Pharmacy, montre que Forsythiae Fructus inhibe un type de mort cellulaire, la pyroptose, induite par le cisplatine et identifie la voie moléculaire en cause.

 

Les nausées et vomissements induits par la chimiothérapie constituent l’un des effets secondaires les plus courants et les plus pénibles auxquels sont confrontés les patients. Cette condition peut entraîner des complications telles que la déshydratation, des déséquilibres métaboliques, l’anorexie et réduire aussi l’endurance. Certains médicaments tels que le cisplatine sont connus pour provoquer des nausées et vomissements chez environ 90 % des patients. Améliorer la gestion de cet effet est essentiel pour l’observance et la qualité de vie des patients traités.

Les promesses de Forsythiae Fructus contre la pyroptose

Cet effet de nausée relève de l'inflammation induite par la chimiothérapie dans le tractus gastro-intestinal. Or, Forsythiae Fructus, ou « lian qiao » en chinois, exerce différentes actions biologiques qui lui confèrent des propriétés antiémétiques, anti-inflammatoires, antioxydantes, antivirales et neuroprotectrices. Dérivé du fruit séché de Forsythia, Forsythiae Fructus est un agent naturel fréquemment utilisé en médecine chinoise.

 

L’étude menée par une équipe de chercheurs de l’Université pharmaceutique du Guangdong apporte les premières preuves des propriétés d’atténuation des nausées de Forsythiae Fructus. Les chercheurs avaient pour objectif d’étudier le mécanisme des lésions inflammatoires gastro-intestinales induites par la chimiothérapie et se sont concentrés sur le phénomène de pyroptose des cellules épithéliales traitées au cisplatine. La recherche permet de constater que :

 

  • lors de l’exposition au cisplatine, se produit une augmentation d’espèces réactives de l'oxygène (ROS : Reactive oxygen species) ainsi qu’une activation de l'inflammasome NLRP3, un déclencheur d’inflammation. Cette inflammation gastro-intestinale déclenche la pyroptose des cellules épithéliales intestinales induite par le cisplatine, ce qui déclenche les nausées et les vomissements ;
  • l'extrait de Forsythiae Fructus exerce bien un effet protecteur contre ces mécanismes, en soulageant l'inflammation gastro-intestinale induite par la chimiothérapie.

 

« Forsythiae Fructus constitue une approche thérapeutique prometteuse contre ces effets courants de la chimiothérapie », concluent les chercheurs chinois, « grâce notamment à certains de ses composants, dont la phillyrine et le forsythoside A, qui contribuent à l'inhibition du stress oxydatif ».

Plus sur le Blog Cancer

Autres actualités sur le même thème