Vous recherchez une actualité
Actualités

DÉMENCE: Et si c'était le fait d'un système immunitaire inné déréglé?

Actualité publiée il y a 2 années 11 mois 1 semaine
Frontiers in Neuroscience

Notre système immunitaire inné -ou notre première ligne de défense, celle qui se met en action quel que soit le type de maladie ou d’infection- pourrait être impliqué dans le développement des maladies neurodégénératives, comme la maladie d'Alzheimer et de Parkinson. Comment ? En se déclenchant d’abord en réponse aux premières anomalies des cellules du cerveau, puis en « s’emballant » au fil du temps et en finissant par « s’attaquer » aux cellules saines, entraînant finalement leur dégénérescence et leur mort. C’est le tableau brossé par cette recherche, présentée dans la revue Frontiers in Neuroscience, qui suggère que cette activation anormalement prolongée du système immunitaire inné, combinée à une inflammation croissante, un autre facteur clé, pourrait expliquer aussi les différences de susceptibilité « innée » aux maladies neurodégénératives.

Pour continuer à lire cette actualité, vous devez être membre Premium.

Je souhaite devenir membre PREMIUM

Accèdez sans limite aux 15 000 actualités du site et recevez gratuitement chaque semaine, la Newsletter Santé log avec les actus Santé à ne pas manquer !

S'abonner 29€ TTC/an

Devenez membre PREMIUM

Accèdez sans limite aux 15 000 actualités du site
et recevez gratuitement chaque semaine,
la Newsletter Santé log avec les actus Santé à ne pas manquer !

S'abonner
29€ TTC/an

Je suis déjà membre PREMIUM

Autres actualités sur le même thème

Pages

ABONNEMENT PREMIUM

Accédez sans limite à plus de 15 000 actualités