Découvrez nos réseaux sociaux
Actualités

DIABÈTE : Le régime végétalien peut-il être une option ?

Actualité publiée il y a 1 année 11 mois 1 semaine
ECO
Le régime végétalien peut-il être une option thérapeutique en soi pour lutter contre le diabète ? (Visuel Adobe Stock 30428438)

Le régime végétalien offre de nombreux avantages mais est-ce une option thérapeutique en soi pour lutter contre le diabète ?  C’est la conclusion de cette méta-analyse d’endocrinologues et de nutritionnistes du Steno Diabetes Center de Copenhague : le régime végétalien favorise la perte de poids et la baisse de la glycémie chez les adultes diabétiques de type 2. Ces conclusions, présentées lors de l’European Congress on Obesity (ECO, Maastricht) sont donc en faveur de ce régime alimentaire, pour un meilleur contrôle de la glycémie. Et sous contrôle du médecin ou du diététicien bien sûr.

 

En dehors de cet avantage antidiabétique, le régime végétalien -riche en fruits, légumes, noix, légumineuses et graines, et exempt de tout aliment d'origine animale-, n’affecte pas la tension artérielle ou les taux de triglycérides. Enfin, les régimes végétaliens sont favorables à la perte de poids car ils sont associés à un apport calorique réduit en raison d'une teneur plus faible en matières grasses et d'une teneur plus élevée en fibres alimentaires.

Le régime végétalien bénéfique pour le contrôle glycémique

L’étude : il s’agit d’une méta-analyse de 11 essais randomisés, portant sur un total de 796 participants en surpoids (IMC >25 kg/m2 ) et atteints de diabète de type 2, ayant adhéré à un régime végétalien pendant au moins 12 semaines. Les régimes végétaliens étaient comparés à d'autres types de régimes pour les facteurs de risque cardiométabolique suivants : poids corporel, IMC, glycémie, tension artérielle systolique et diastolique, cholestérol total, cholestérol LDL et HDL et triglycérides. Ces données ont été comparées entre participants suivant un régime végétalien vs témoins poursuivant un régime alimentaire normal sans changement alimentaire pu d'autres interventions diététiques telles que différents autres régimes -dont régime méditerranéen. La perte de poids a été considérée comme cliniquement significative au-delà de 5 kilos. L’analyse conclut que :

 

  • vs régimes témoins, un régime végétalien permet une réduction considérable du poids corporel (effet moyen : -4,1 kg) et sur l'IMC (-1,38 kg/m2) ;
  • en revanche, ses effets sur la glycémie (-0,18 % points), le cholestérol total (-0,30 mmol/L) et le cholestérol des LDL (-0,24 mmol/L) sont plutôt modestes ;
  • cependant, comparé à la poursuite du régime alimentaire habituel, et pour ses patients en surpoids et diabétiques, le régime végétalien permet une perte de poids >-7,4 kg, une réduction de l’IMC > -2,78 kg/m2 et une baisse significative de la glycémie ;
  • sur ces avantages, le régime végétalien surpasse tous les autres régimes.

 

12 semaines apportent déjà des bénéfices : cette évaluation rigoureuse des preuves disponibles indique avec un bon niveau de certitude que l'adhésion à un régime végétalien pendant au moins 12 semaines peut permettre une perte de poids et une amélioration de la glycémie cliniquement significatives. C'est donc une option intéressante dans la gestion du surpoids et du diabète de type 2.

 

Il reste à préciser « quel régime végétalien » avec quels apports en glucides, en protéines et en matières grasses, ces effets pouvant être modulés par des différences de composition en macronutriments et d'apport énergétique.

Autres actualités sur le même thème

ABONNEMENT PREMIUM

Accédez sans limite à plus de 15 000 actualités