Actualités

DIABÈTE : Le respect de l’horloge fait partie du traitement

Actualité publiée il y a 10 mois 3 jours 22 heures
Science Advances
La chronothérapie ou le respect des rythmes circadiens, dans le traitement de différentes maladies, notamment les cancers, ne s’impose-t-elle pas lorsqu’il s’agit de trouble métabolique ? (Visuel adobe Stock 107869015)

La chronothérapie ou le respect des rythmes circadiens, dans le traitement de différentes maladies, notamment les cancers, s’impose-t-elle aussi lorsqu’il s’agit de trouble métabolique ? A priori oui. En révélant notamment une dérégulation du rythme circadien du muscle squelettique des patients atteints de diabète de type 2, cette équipe d’endocrinologues de l’Université de Copenhague révèle aussi, dans le diabète, une désynchronisation entre certaines protéines de l’horloge et les mitochondries. Ces travaux révèlent ainsi qu'il existe un "calendrier" optimal d’intervention -ou chronothérapie- pour optimiser le traitement du diabète de type 2.

Pour continuer à lire cette actualité, vous devez être membre Premium.

Je souhaite devenir membre PREMIUM

Accèdez sans limite aux 15 000 actualités du site et recevez gratuitement chaque semaine, la Newsletter Santé log avec les actus Santé à ne pas manquer !

S'abonner 29€ TTC/an

Devenez membre PREMIUM

Accèdez sans limite aux 15 000 actualités du site
et recevez gratuitement chaque semaine,
la Newsletter Santé log avec les actus Santé à ne pas manquer !

S'abonner
29€ TTC/an

Je suis déjà membre PREMIUM

Autres actualités sur le même thème

ABONNEMENT PREMIUM

Accédez sans limite à plus de 15 000 actualités