Vous recherchez une actualité
Actualités

DIABÈTE : Le suivi buccodentaire fait partie des soins primaires

Actualité publiée il y a 5 mois 6 jours 13 heures
Annals of Family Medicine
C'est une nouvelle preuve de l’influence des bactéries orales du microbiome buccal ou parodontal, sur la santé en général (Visuel Adobe Stock 202707150).

Cette étude d’une équipe de l’Academic Centre for Dentistry (Amsterdam) apporte encore à la preuve de l’influence des bactéries orales du microbiome buccal ou parodontal, sur la santé en général. En particulier en cas de diabète, la mise en œuvre d'un protocole de soins buccodentaires doit être initiée dans le cadre des soins primaires. L’étude, publiée dans les Annals of Family Medicine conclut que si les patients diabétiques sont plus à risque de développer des problèmes de santé buccodentaire, comme une maladie parodontale, un bon suivi buccodentaire leur permet non seulement de regagner en qualité de vie mais aussi d’obtenir de meilleurs résultats de contrôle de leur diabète et de santé en général.

Diabète = incidence plus élevée des problèmes buccodentaires

L’étude a mobilisé 24 cabinets médicaux assignés au hasard au groupe d’intervention ou témoin. Dans le groupe d’intervention, les médecins généralistes ont initié chez leurs patients diabétiques, un protocole de soins buccodentaires. Aucune attention particulière n'a été accordée à la santé buccodentaire dans le groupe témoin. Au total, 764 patients diabétiques de type 2 ont participé à l’étude, dont 71,1% ont terminé le suivi d'un an. L’analyse montre :

 

  • une amélioration de plus de 35% de la qualité de vie liée à la santé buccodentaire dans le groupe d’intervention plus élevée que celle constatée dans le groupe témoin (26%) ;
  • les signalisations de problèmes de santé buccodentaire n’ont cependant pas différé entre les 2 groupes, durant le suivi de l’étude ;
  • la qualité de vie liée à la santé générale telle que suivie au fil du temps s’améliore plus fortement chez les patients diabétiques du groupe d’intervention.  

 

La surveillance buccodentaire devrait faire partie des soins primaires du diabète avec, à la clé, une amélioration significative de la qualité de vie.

 

Une nouvelle illustration de la corrélation entre santé buccodentaire et santé générale soulignent les chercheurs.

Autres actualités sur le même thème