Vous recherchez une actualité
Actualités

DIABÈTE : Les inducteurs d’hormone hépatique, les nouveaux ADOs ?

Actualité publiée il y a 2 mois 2 semaines 7 heures
British Journal of Pharmacology
Induire FGF21 plutôt que l’injecter : L’administration orale d’un agent « inducteur » EPB-53 permet d’augmenter les niveaux de l’hormone FGF21 dans le foie et le plasma mais sans les effets indésirables.

Cette équipe de l’Université de Barcelone propose une nouvelle molécule pour lutter contre le diabète de type 2 et la stéatose hépatique non alcoolique. Il s’agit d’un inducteur de l'hormone hépatique FGF21 (un facteur endocrinien antidiabétique et anti-obésité nécessitant une injection sous-cutanée et pouvant entraîner des effets indésirables sévères). En trouvant le moyen d’activer cette hormone par un agent inducteur, l’équipe ouvre une nouvelle option thérapeutique possible, administrable par voie orale et exempte d’effets indésirables. Des travaux présentés dans le British Journal of Pharmacology qui laissent donc présager d’une nouvelle classe d’antidiabétiques oraux (ADO).

Pour continuer à lire cette actualité, vous devez être membre Premium.

Je souhaite devenir membre PREMIUM

Accèdez sans limite aux 15 000 actualités du site et recevez gratuitement chaque semaine, la Newsletter Santé log avec les actus Santé à ne pas manquer !

S'abonner 29€ TTC/an

Devenez membre PREMIUM

Accèdez sans limite aux 15 000 actualités du site
et recevez gratuitement chaque semaine,
la Newsletter Santé log avec les actus Santé à ne pas manquer !

S'abonner
29€ TTC/an

Je suis déjà membre PREMIUM

Autres actualités sur le même thème

ABONNEMENT PREMIUM

Accédez sans limite à plus de 15 000 actualités