Vous recherchez une actualité
Actualités

ÉCRANS SOLAIRES : Aluminium, titane, tout ce qu’ils rejettent dans l'eau de mer

Actualité publiée il y a 2 mois 4 semaines 1 jour
Environmental Science & Technology
Une seule journée de plage, c’est 20% de titane en plus dans les eaux côtières

Le public est de mieux en mieux conscient des mesures de protection de la peau des UV du soleil.  Mais il est de plus en plus conscient aussi des effets nocifs que les filtres UV hydrosolubles et les et les silicones non-biodégradables des écrans solaires rejetés dans la mer avec la baignade, peuvent avoir sur les coraux et d’autres organismes marins. Ces chercheurs de l’Université de Cantabria (Espagne) ont étudié la façon dont les écrans solaires libèrent différents composés (oligo-métaux et nutriments inorganiques) dans l'eau de la Méditerranée, avec des effets inconnus sur l'écologie marine. Leurs conclusions, publiées dans la revue Environmental Science & Technology de l’American Chemical Society, suggèrent que la fréquentation élevée d’une plage durant l’été pourrait augmenter la concentration en aluminium des eaux côtières de 4% et celle du titane de près de 20%.

Pour continuer à lire cette actualité, vous devez être membre Premium.

Je souhaite devenir membre PREMIUM

Accèdez sans limite aux 15 000 actualités du site et recevez gratuitement chaque semaine, la Newsletter Santé log avec les actus Santé à ne pas manquer !

S'abonner 29€ TTC/an

Devenez membre PREMIUM

Accèdez sans limite aux 15 000 actualités du site
et recevez gratuitement chaque semaine,
la Newsletter Santé log avec les actus Santé à ne pas manquer !

S'abonner
29€ TTC/an

Je suis déjà membre PREMIUM

Autres actualités sur le même thème

ABONNEMENT PREMIUM

Accédez sans limite à plus de 15 000 actualités