Vous recherchez une actualité
Actualités

ECZÉMA INFECTÉ chez l'ENFANT : Aucun avantage significatif des antibiotiques

Actualité publiée il y a 2 années 10 mois 1 semaine
The Annals of Family Medicine

40% des éruptions d'eczéma sont traitées avec des antibiotiques topiques, mais ces nouvelles données suggèrent qu'il n'y a aucun avantage significatif à l'utilisation d'antibiotiques oraux ou topiques pour traiter l'eczéma légèrement infecté chez l’enfant. L’étude CREAM, présentée dans les Annals of Family Medicine, engage à préférer ou intensifier les corticostéroïdes topiques et les émollients dans le soin des éruptions d'eczéma légèrement infectées chez l’enfant.

L'eczéma est une affection commune, en particulier chez les jeunes enfants, qui touche environ 1 enfant sur 5 au cours de la petite enfance. Les crises d'eczéma sont fréquemment traitées par antibiotiques, bien que peu de recherches aient évalué leur efficacité. Avec ces données de l'étude Cream, les chercheurs de l'Université de Cardiff suggèrent qu'il n'y a aucun avantage significatif à l'utilisation d'antibiotiques oraux ou topiques pour traiter ce type d'eczéma chez l'enfant.


L'étude CREAM a été conçue pour déterminer si les antibiotiques oraux ou topiques sont efficaces à réduire la sévérité de l'eczéma chez les enfants atteints d'eczéma infecté. L'étude a porté sur 113 enfants atteins d'eczéma légèrement infecté, qui ont reçu un traitement standard par crèmes stéroïdiennes et émollientes avec ou sans traitement antibiotique. L'analyse montre l'absence de différence significative dans les symptômes des 2 groupes, à 2 semaines, 4 semaines ou 3 mois. En revanche, l'étude confirme l'efficacité des corticostéroïdes topiques à fréquence faible et modérée et l'intérêt du traitement émollient ou hydratant.

L'ajout d'antibiotiques oraux ou topiques n'apporte donc pas de bénéfice clinique significatif, concluent les auteurs, et même s'il y a des signes d'infection. A contrario, l'utilisation régulière d'antibiotiques chez les enfants souffrant de crises d'eczéma est de nature à favoriser la résistance, l'allergie ou la sensibilisation de la peau, ajoutent les auteurs. Les corticostéroïdes topiques et les émollients restent donc le traitement standard à privilégier.

March-April 2017 doi: 10.1370/afm.2038 Oral and Topical Antibiotics for Clinically Infected Eczema in Children: A Pragmatic Randomized Controlled Trial in Ambulatory Care.

Lire aussi le dossier Pathologies dermatologiques Pour accéder à ce dossier, vous devez être inscrit et vous identifier.

Retrouvez les blogs thématiques de Santé log : Dermato blog

Sommeil blog

Diagnostic blog,

Fibromyalgie blog,

Microbiote blog

Obésité blog.

Autres actualités sur le même thème