Vous recherchez une actualité
Actualités

EXERCICE de RÉSISTANCE : Comment il déclenche la combustion des graisses

Actualité publiée il y a 2 semaines 2 jours 14 heures
Faseb Journal
L'exercice de résistance ou de force brûle les graisses (Visuel Adobe Stock 268771371)

Ces médecins du Département de physiologie et du Centre de biologie musculaire de l'Université du Kentucky décryptent ici tout le processus moléculaire par lequel l’exercice de résistance ou de force permet la combustion des graisses. Leur recherche, publiée dans le Faseb Journal, montre comment ce type d’exercice régule le métabolisme des cellules adipeuses au niveau moléculaire : ainsi, chez la souris et chez l'Homme, en réponse à une charge mécanique, les cellules musculaires libèrent des particules appelées vésicules extracellulaires qui donnent aux cellules adipeuses des instructions pour passer en mode combustion.

 

Les vésicules extracellulaires étaient initialement comprises comme un moyen pour les cellules d'éliminer sélectivement les protéines, les lipides et l'ARN ; cependant, plus récemment, des chercheurs ont découvert que les vésicules extracellulaires jouaient également un rôle dans la communication intercellulaire. Ici, les chercheurs montrent, via différentes expériences chez la souris, que :

le muscle communique via les vésicules extracellulaires, avec les tissus adipeux

L’auteur principal, le Dr John McCarthy, professeur agrégé au Département britannique de physiologie précise qu’il s’agit de la première démonstration du processus par lequel la musculation initie des adaptations métaboliques dans les tissus adipeux, ce qui détermine les résultats métaboliques du corps entier :

 

  • L'exercice de résistance augmente la capacité des vésicules extracellulaires à améliorer le métabolisme des graisses.

Autres actualités sur le même thème