Découvrez nos réseaux sociaux
Actualités

EXERCICE : Pratiqué avec modération, il est meilleur pour le mental

Actualité publiée il y a 3 semaines 2 jours 16 heures
Neuroscience & Biobehavioral Reviews
Dans notre société au rythme effréné, les problèmes de santé mentale sont de plus en plus courants. (Visuel Adobe Stock 297381065)

Dans notre société au rythme effréné, les problèmes de santé mentale sont de plus en plus courants. Alors qu’on estime que près de 300 millions de personnes souffrent de dépression dans le monde, les chercheurs de l’Anglia Ruskin University, comme de nombreuses autres équipes sont à la recherche de nouvelles thérapies possibles, accessibles et non médicamenteuses permettant de freiner l’augmentation des troubles de santé mentale. L’étude, publiée dans la revue Neuroscience & Biobehavioral Reviews, confirme les bienfaits de l’exercice et précise l'intensité de sa pratique pour en obtenir le maximum d’avantage pour la santé mentale.

 

Ainsi, s’engager dans une pratique de l’exercice d’intensité faible à modérée est plus fortement associé à une réduction significative des risques de dépression et d’anxiété. En revanche et en moyenne, l'exercice physique d'intensité élevée n’offre pas d’avantage significatif pour la santé mentale.

Réduire la dépression pas à pas, exercice après exercice

L’étude, une méta-analyse des recherches déjà publiées sur le sujet, dans des contextes culturels et sociodémographiques variés, apporte une perspective globale sur l'efficacité de l'activité physique comme outil voire thérapie en santé mentale. Parmi les principales conclusions : 

 

  • L'activité physique d’intensité faible à modérée réduit significativement le taux de dépression ;
  • Les activités quotidiennes comme le jardinage ou la marche sont associées à un risque de dépression réduit de 23 % et à un risque d'anxiété réduit de 26 % ;
  • L'activité physique d’intensité faible à modérée permet également de réduire de 27 % les troubles mentaux sévères, tels que la psychose dont la schizophrénie ;
  • Les avantages sont similaires chez les hommes et les femmes, dans les différents groupes d'âge et dans le monde entier ;
  • En revanche, l’exercice de haute intensité n’offre pas les mêmes avantages pour la santé mentale.

 

Cette étude souligne le rôle essentiel de l'activité physique, pour la santé mentale aussi, et rappelle que des activités du quotidien, comme une promenade ou du jardinage sont autant de formes d’exercice favorables au bien-être mental. 

 

Les chercheurs soulignent cependant l’importance de s’adapter aux envies et aux capacités physiques de chacun : « Reconnaître les différences dans la réaction des individus à la pratique de l'exercice physique est essentiel pour élaborer des stratégies personnalisées donc plus efficaces pour la santé mentale ».


Plus sur le Blog Neuro

Autres actualités sur le même thème