Vous recherchez une actualité
Actualités

HTA : Attention, un excès de stéroïdes fait monter la tension

Actualité publiée il y a 3 mois 2 semaines 1 jour
Canadian Medical Association Journal
Des doses cumulées de stéroïdes oraux trop élevées apparaissent liées à une augmentation de la pression artérielle

Des doses cumulées de stéroïdes oraux trop élevées apparaissent liées à une augmentation de la pression artérielle, selon cette étude d’une équipe de l’Université de Leeds. Des conclusions présentées dans le Canadian Medical Association Journal à prendre au sérieux, alors que l’hypertension artérielle (HTA) touche déjà un adulte sur 5 dans le monde.

CORONAVIRUS

TENA soutient les aidants
familiaux et leurs proches

Nous soutenons les aidants familiaux et leurs proches pendant cette période difficile. Cliquez ici pour retrouver nos conseils et astuces simples sur l'hygiène.

 

 « Cet effet cumulé des doses de stéroïdes oraux sur le risque d'hypertension est substantiel, d’autant qu'il s'agit de médicaments couramment prescrits et que le fardeau de santé associé pourrait être très élevé », souligne le Dr Mar Pujades-Rodriguez du Leeds Institute of Health Sciences. Enfin, cette recherche vient confirmer les résultats d’études antérieures qui suggéraient déjà une relation dose-dépendante entre l'hypertension et la prise de stéroïdes à long terme.

Surveiller de près la pression artérielle des patients prenant des stéroïdes oraux

L’étude est ici menée auprès de plus de 71.000 patients suivis par 389 médecins généralistes en Angleterre. Les chercheurs ont examiné la relation entre les doses orales de glucocorticoïdes et l'hypertension chez ces participants atteints de maladies inflammatoires chroniques. 35% des participants souffraient de maladies inflammatoires chroniques de l'intestin (MICI), 28% de polyarthrite rhumatoïde.

  • 24.896 participants soit 35% de la cohorte ont développé une HTA durant le suivi de l’étude (1998 à 2017) ;
  • les taux d'hypertension ont augmenté dans un schéma dose-réponse en relation avec la prise cumulée de corticoïdes.

 

 

La conclusion est claire : les chercheurs appellent les professionnels de santé à surveiller de près la pression artérielle des patients prenant régulièrement des stéroïdes oraux.

Autres actualités sur le même thème