Découvrez nos réseaux sociaux
Actualités

HYGIÈNE des MAINS : La visualiser dans tout l’hôpital en temps réel

Actualité publiée il y a 12 mois 1 jour 15 heures
APIC
Une approche technologique qui améliore considérablement l’adhésion des personnels de santé aux directives d’hygiène des mains (Fotolia 91502133)

Une approche technologique qui améliore considérablement l’adhésion des personnels de santé aux directives d’hygiène des mains a été mise en exergue, lors de la dernière conférence sur la prévention des infections organisée par l’Association for Professionals in Infection Control and Epidemiology (APIC). Mise en œuvre au sein d’un des plus grands systèmes hospitaliers américains, l’approche permet d’atteindre des taux stables de 95 % et plus, de bonnes pratiques du lavage des mains.

 

L'hygiène des mains est la mesure de base, la plus simple et la plus efficace de prévenir la propagation des infections dans les soins de santé (IAS), cependant de nombreuses études montrent que son observance par les personnels de santé est souvent loin d’être parfaite. Les spécialistes de la prévention des infections d’un grand système de santé, le Michigan Health (Ann Arbor), partagent leurs retours d’expérience sur leur approche qui permet d’optimiser durablement la pratique.

Une conformité de 95 % aux directives d'hygiène des mains à l'échelle de l'hôpital

Le système de santé, Michigan Health, est en effet parvenu à une conformité de 95 % aux directives d'hygiène des mains à l'échelle de l'hôpital, grâce à la création de tableaux de bord interactifs qui présentent,

de manière interactive, en temps réel et au niveau de chaque unité, les données de pratique de l’hygiène des mains.

Des tableaux de suivi dynamiques : depuis août 2018, l'Université du Michigan Health est passée de l'utilisation de graphiques statiques à la création de tableaux de bord électroniques dynamiques qui permettent de visualiser la conformité à l'hygiène des mains en temps réel pour l’ensemble des unités du complexe hospitalier de 1.100 lits. Grâce à l'utilisation d'un logiciel de Business Intelligence (BI) disponible dans le commerce, les chercheurs ont pu générer des rapports de conformité hebdomadaires et mensuels, effectuer des comparaisons d'un mois à l'autre et filtrer les données par unité et par rôle. Ainsi,

  • il devient possible de consulter taux auquel les personnels de santé d’une unité en particulier, se sont lavé les mains.
  • De plus, le tableau de bord indique

quelles sont les « occasions manquées » spécifiques,

par exemple une absence de lavage des mains avant de mettre un équipement de protection individuelle (EPI).

  • Un mois après la mise en place de ces tableaux de bord, 19 unités ont atteint un taux d’observance de 95 % ou plus vs des taux qui étaient aux environ de 80 % ;
  • de novembre 2018 à février 2020 au début de la pandémie, l'hôpital a globalement maintenu un taux d'observance de 95 % ou plus ;
  • les taux sont tombés à 86 % en mars 2021 lorsque que le programme a été interrompu puis sont remontés à 98 % en avril 2023 grâce à la réintroduction de ces tableaux de bord et au partage de données en temps réel.

 

Comment ça marche ? Le système nécessite des observateurs formés pour surveiller la conformité à l'hygiène des mains, et qui transmettent les données via mobile, au tableau de bord.

 

Enfin, ce système a permis d'identifier les unités et les équipes qui ne suivent pas ou pas suffisamment les directives de lavage des mains. Il reste maintenant, à faire un bilan de la réduction des IAS associée.


Autres actualités sur le même thème