Vous recherchez une actualité
Actualités

HYPERTENSION ARTÉRIELLE : Le yaourt, un hypotenseur naturel

Actualité publiée il y a 2 années 5 mois 2 semaines
American Journal of Hypertension
Un apport accru de yaourt pourrait permettre de réduire le risque de maladie cardiovasculaire chez les patients souffrant d’hypertension artérielle (HTA).

L’hypertension artérielle touche pas moins d'un milliard de personnes dans le monde et constitue le facteur majeur de maladie cardiovasculaire. Or un apport accru de yaourt pourrait permettre de réduire, de manière « naturelle », par l’alimentation, le risque de maladie cardiovasculaire chez les patients souffrant d’hypertension artérielle (HTA). Ces données, présentées dans l’American Journal of Hypertension confirment les résultats de précédentes études documentant les effets bénéfiques de la consommation de produits laitiers sur la santé cardiovasculaire.

 

L’analyse a porté sur plus de 55.000 femmes âgées de 30 à 55 ans, souffrant d’HTA et participant à la Nurses 'Health Study et 18.000 hommes âgés de 40 à 75 ans, participant à la cohorte Health Professionals Follow-Up Study. Les participants ont renseigné par questionnaire, leurs apports alimentaires habituels au cours de la dernière année et signalé tout événement cardiovasculaire, pendant la durée de suivi. L’analyse constate :

  • 3.300 et 2.148 cas de maladies cardiovasculaires diagnostiqués, respectivement, chez les femmes et chez les hommes ;
  • des apports plus élevés de yaourt associés à une réduction du risque d'infarctus du myocarde, de 30% chez les femmes et de 19% chez les hommes.
  • Une consommation de yaourt plus élevée chez les femmes, associée à un besoin d’intervention (revascularisation) réduit de 16%.
  • que les participants, hommes et femmes, qui consomment plus de 2 portions de yaourt par semaine présentent un risque réduit de 20% de coronaropathie ou d'accident vasculaire cérébral (AVC) -au cours de la période de suivi.

 

 

La consommation de yaourt peut à long terme réduire le risque de problèmes cardiovasculaires.

"Nous apportons en effet sur un large échantillon", concluent les chercheurs, « les preuves du bénéfice du yaourt pour la santé cardiaque, seul ou comme faisant partie d'un régime alimentaire riche en fruits, en légumes et grains entiers et en fibres ».

Autres actualités sur le même thème