Découvrez nos réseaux sociaux
Actualités

HYPERTENSION : Le café déclencheur de mort cardiaque chez les hypertendus ?

Actualité publiée il y a 1 année 2 mois 1 semaine
JAHA
Chez les personnes hypertendues, il suffit de 2 tasses de café par jour pour doubler le risque de mort cardiaque (Visuel Adobe Stock 551834447)

Les bénéfices du café sont multiples et largement documentés et comprennent des avantages pour la santé cardiaque. Cependant, chez les personnes hypertendues, il suffit de 2 tasses de café par jour pour doubler le risque de mort cardiaque. Le thé vert, en revanche, n'augmente pas le risque de décès quel que soit le niveau de pression artérielle, selon cette étude de l’Université d’Osaka publiée dans le Journal of the American Heart Association (JAHA).

Donc hypertendus, plutôt s’abstenir.

 

L'hypertension artérielle (HTA), survient lorsque la force du sang contre les parois des vaisseaux sanguins est constamment trop élevée, ce qui contraint le cœur à travailler plus fort pour pomper le sang. Les directives actuelles sur la pression artérielle de l'American Heart Association (AHA) et de l'American College of Cardiology (ACC) définissent l'hypertension comme une pression artérielle de 130/80 mm Hg ou plus.

 

Cependant, les critères de tension artérielle pris en compte dans cette étude sont légèrement différents de ces lignes directrices : la tension artérielle des participants a été classée selon 5 catégories : optimale et normale (moins de 130/85 mm Hg) ; normale élevée (130-139/85-89 mm Hg) ; hypertension de grade 1 (140-159/90-99 mm Hg); grade 2 (160-179/100-109 mm Hg); de grade 3 (supérieur à 180/110 mm Hg). Une pression artérielle de grades 2 et 3 a été considérée comme une HTA sévère.

Le café toujours bénéfique ?

De précédentes études ont révélé que consommer une tasse de café par jour peut, au contraire, être bénéfique aux survivants d'une crise cardiaque, notamment en réduisant leur risque de décès et en prévenant le risque de nouvelle crise cardiaque ou d’AVC.  D’autres études ont documenté divers bénéfices d’une consommation régulière de café, contre les maladies chroniques en particulier, comme le diabète de type 2 et certains cancers. Le café peut également contribuer à contrôler l'appétit ; le café réduit les symptômes dépressifs et augmente la vigilance.

 

Seul risque bien documenté, sa consommation en excès peut augmenter la tension artérielle et entraîner de l'anxiété, des palpitations cardiaques et des troubles du sommeil.

Mais les effets protecteurs du café s'appliquent-t-ils également aux hypertendus ?

L’étude, menée auprès de plus de 18.600 participants, hommes et femmes, âgés de 40 à 79 ans à l’inclusion, montre que la consommation de 2 tasses de café ou plus par jour est associée un risque double de décès par maladie cardiovasculaire chez les personnes souffrant d'hypertension sévère vs non-buveurs de café. L’étude est en effet la première à identifier une association entre la consommation de 2 tasses de café ou plus par jour et la mortalité par maladie cardiovasculaire chez les personnes souffrant d’HTA.

Durant le suivi de 19 ans, 842 décès liés aux maladies cardiovasculaires ont été documentés. L'analyse révèle que :

 

  • la consommation de 2 tasses de café ou plus par jour est associée à 2 fois plus de risque de décès par maladie cardiovasculaire chez les personnes dont la pression artérielle est de 160/100 mm Hg ou plus vs non-consommateurs de café ;
  • aucune augmentation du risque de décès de cause cardiovasculaire n’est identifiée avec une consommation d’1 seule tasse de café, et quelle que soit la catégorie de tension artérielle ;
  • aucune augmentation du risque de décès de cause cardiovasculaire n’est identifiée avec la consommation de thé vert, quelle que soit la quantité consommée.

 

« Les personnes souffrant d’HTA sévère devraient éviter de boire trop de café », expliquent les chercheurs qui rappellent que les effets nocifs de la caféine peuvent, chez ce groupe de patients, l'emporter sur ses effets protecteurs.

 

Les bienfaits du thé vert -et l’absence d’effets indésirables- s'expliquent par la présence de polyphénols, des micronutriments antioxydants et anti-inflammatoires. Cependant, des études plus approfondies sont nécessaires sur les bénéfices possibles du thé vert chez les personnes souffrant d’HTA. Enfin, ces résultats café vs thé peuvent tout de même surprendre alors que le café et le thé contiennent tous deux de la caféine ; cependant, le café un peu plus que le thé : selon l’Agence américaine FDA, une tasse de thé vert ou noir contient 30 à 50 milligrammes de caféine, et une tasse de café contient plus de 80 à 100 milligrammes.

 

On retiendra donc cette recommandation d’une consommation de café très modérée pour les patients souffrant d’HTA sévère.

Autres actualités sur le même thème

ABONNEMENT PREMIUM

Accédez sans limite à plus de 15 000 actualités