Découvrez nos réseaux sociaux
Actualités

INSÉCURITÉ ALIMENTAIRE : Elle accroît les problèmes mais aussi les dépenses de santé

Actualité publiée il y a 12 mois 17 heures 9 min
Health Affairs
Les familles en situation d'insécurité alimentaire ont plus de problèmes de santé et donc des dépenses de santé plus élevée (Visuel Adobe Stock 556526360)

Les familles en situation d'insécurité alimentaire ont plus de problèmes de santé et donc des dépenses de santé plus élevées, conclut cette équipe d’épidémiologistes du Wake Forest Baptiste Medical Center (Caroline du Nord). Réduire l’insécurité alimentaire, c’est aussi améliorer la Santé publique et…réduire les dépenses de santé, démontre cette étude à paraître dans la revue Health Affairs.

 

L'insécurité alimentaire est définie comme une disponibilité limitée ou incertaine d'aliments nutritionnellement sains et sûrs. L’insécurité alimentaire affecte environ 10 % des ménages des pays « riches ». Dans les familles avec enfants, l'insécurité alimentaire est estimée comme encore plus élevée, avec une prévalence supérieure à 12 %. De précédentes études ont déjà documenté l’association entre l'insécurité alimentaire et les dépenses de santé individuelles, mais l'impact de l'insécurité alimentaire sur l'utilisation des soins de santé par les familles reste mal compris.

Insécurité alimentaire et dépenses de santé plus élevées

L’auteur principal, le Dr Deepak Palakshappaprofesseur agrégé de médecine interne à la Wake Forest University explique que si l’impact négatif de l’insécurité alimentaire commence à être bien documenté sur les résultats de santé individuels, ses implications financières doivent encore être précisées ».

 

L'étude, rétrospective, a cherché à déterminer l'association entre l'insécurité alimentaire d'une famille au cours d'une année et ses dépenses de santé tout au long de l'année suivante à partir des données de l’enquête Medical Expenditure Panel Survey, menée en 2016 et 2017 sur les dépenses médicales des foyers. L’analyse des données de 14.666 participants, membres de 6.621 familles constate que :

 

  • les familles en situation d'insécurité alimentaire ont des dépenses de santé 20 % plus élevées que les bénéficiant d’une sécurité alimentaire, ce qui représente en pratique une différence annuelle d'environ 2.500 €/famille ;
  • ce résultat vaut quelle que soit l'assurance santé.

 

Le message est que les interventions visant à réduire l’insécurité alimentaire ont des implications en termes de bien-être bien sûr, de santé plus largement, mais également de ressources pour nos systèmes de santé.

 

De plus, de telles interventions sont bénéfiques pour tous les membres de la famille, ajoutent les auteurs.

Plus sur le Blog Nutrition

Autres actualités sur le même thème