Découvrez nos réseaux sociaux
Actualités

Le GROOVE ou l’effet positif du rythme sur l’exercice

Actualité publiée il y a 2 mois 2 semaines 4 jours
Neuroscience
Pratiquer des exercices légers mais en rythme optimise ses bénéfices sur la fonction cérébrale (Visuel Adobe Stock 202532716)

Pratiquer des exercices légers mais en rythme optimise ses bénéfices sur la fonction cérébrale, précisément du cortex préfrontal du cerveau, suggère cette étude menée par une équipe de l’Université de Tsukuba (Japon) qui conclut dans la revue Neuroscience qu’un groove prononcé suscite un sentiment d'excitation accru, incite à mieux bouger mais stimule aussi la fonction exécutive.

 

Notamment, l’exercice aérobique pratiqué en rythme, même à des niveaux de faible intensité, stimule le cortex préfrontal dorsolatéral et en pratique permet d’améliorer les fonctions exécutives telles que l’attention, la concentration et le jugement. De précédentes recherches, citées par les auteurs avaient déjà suggéré qu’un « bon groove » est associé à une fonction exécutive accrue dans le cortex.

La synergie exercice et groove pour amplifier le plaisir et la cognition

L’étude est menée auprès de 48 participants en bonne santé âgés de 18 à 26 ans invités à pratiquer, en rythme, 3 minutes d'exercices aérobiques de très légère intensité. L’expérience montre que :

 

  • les participants ayant signalé un bon sens du rythme pendant l'exercice, ressentent un sentiment subjectif d'« excitation accrue », présentent une activation accrue dans le cortex préfrontal dorsolatéral gauche par rapport une pratique de l’exercice sans « groove » et bénéficient de fonctions exécutives accrues ;
  • ces résultats sont observés quelles que soient les préférences musicales des participants.

 

L’étude est menée au Japon, où moins de 30 % de la population pratique régulièrement une activité physique et le développement de programmes d’exercices est donc une priorité de Santé publique.

 

Cette pratique « enrichie » de l’exercice constitue donc une approche agréable, motivante pour la santé physique, et bénéfique à la fonction cérébrale.

Plus sur le Blog Neuro

Autres actualités sur le même thème