Vous recherchez une actualité
Actualités

L’EXERCICE PHYSIQUE même modéré réduit les effets de la position assise prolongée

Actualité publiée il y a 2 mois 3 semaines 6 jours
American Journal of Epidemiology
Remplacer 30 minutes de station assise par une activité physique, quelle que soit son intensité ou son intensité, réduit déjà de manière significative le risque de décès prématuré.

On connait tous les effets délétères d’une position assise prolongée, pour la santé métabolique et la santé cardiaque. Cette étude de l'Université Columbia montre qu’il existe une solution simple et flexible pour lutter contre les risques associés à cette forme bien particulière mais plus que courante de sédentarité : l’activité physique. Remplacer 30 minutes de station assise par une activité physique, quelle que soit son intensité ou sa durée, réduit déjà de manière significative le risque de décès prématuré.

 

L’étude qui porte sur environ 8.000 adultes d'âge moyen et plus âgés conclut que remplacer une demi-heure de sédentarité assise par une demi-heure d'activité physique réduit le risque de décès prématuré de 35% au moins. Des données qui rappellent l’importance du mouvement ou d’un minimum de mobilité interrompant ainsi une période de sédentarité, pour une meilleure santé.

 

Rappeler un message important de santé publique … « L'activité physique, quelle que soit son intensité est toujours bénéfique pour la santé », confirme l’auteur principal, le Dr Keith Diaz, professeur de médecine comportementale à l'Université Columbia.

…dans un contexte de sédentarité croissante : selon une étude récente, environ 1 adulte sur 4 passe plus de 8 heures assis par jour. Lors d’une précédente étude, la même équipe avait montré que les adultes qui restent assis longtemps, soit une heure ou plus sans interruption, présentent un risque considérablement accru de décès prématuré. A l’inverse, les personnes assises sur des durées inférieures à 30 minutes présentent le risque de décès prématuré le plus faible : il s’agit donc de faire une pause et un petit tour toutes les demi-heures.

 

A quel point l'intensité et la durée de l'activité physique sont-elles importantes pour contrer les effets néfastes de la position assise ? L'étude montre chez ces participants équipés de moniteurs d'activité (pendant au moins 4 jours) que :

  • le fait de remplacer que 30 minutes de sédentarité par une activité physique de faible intensité réduit le risque de décès prématuré de 17%, une diminution déjà statistiquement significative ;
  • échanger la même durée en position assise contre une activité modérée à vigoureuse serait deux fois plus efficace : le risque de décès prématuré est alors réduit de 35% ;
  • enfin, de brèves périodes d'activité - d'une minute ou deux - offrent déjà un bénéfice significatif pour la santé.

 

 

« Si vous avez un travail ou un mode de vie qui implique beaucoup de temps passé assis, vous pouvez réduire votre risque de décès prématuré en bougeant plus souvent, aussi longtemps que vous le souhaitez et dans la mesure de vos moyens et de votre disponibilité ».

Les chercheurs prévoient maintenant d’évaluer spécifiquement le risque cardiovasculaire, dont de crises cardiaques, d’insuffisance cardiaque et de décès d'origine cardiovasculaire, associé à l'activité physique vs sédentarité.


Interstitiel resposorb

Autres actualités sur le même thème

Pages