Vous recherchez une actualité
Actualités

MACROPINOCYTOSE : La bloquer pour affamer le stroma tumoral

Actualité publiée il y a 1 mois 3 semaines 9 heures
Cancer Discovery
Schéma « Pinocytosis » William Stillwell, in An Introduction to Biological Membranes (Second Edition), 2016 : https://www.sciencedirect.com/topics/medicine-and-dentistry/pinocytosis

Ces cancérologues du Sanford Burnham Prebys Medical Discovery Institute (San Diego) démontrent pour la première fois que le blocage de la « consommation cellulaire », ou macropinocytose, dans le tissu épais qui entoure une tumeur du pancréas permet de ralentir la croissance tumorale. Au-delà de confirmer que la macropinocytose est accélérée à la fois dans les cellules cancéreuses du pancréas et dans le microenvironnement tumoral, ces travaux, publiés dans la revue Cancer Discovery désignent le processus de macropinocytose comme une cible thérapeutique importante et prometteuse.

 

La pinocytose est un processus par lequel des fluides et des nutriments sont ingérés par la cellule, qui replie sa membrane cellulaire vers l’intérieur et forme ainsi une vésicule qui transporte ces nutriments dissouts à l‘intérieur. C’est un processus continu qui se produit dans certains types cellules -comme les cellules du cancer du pancréas- qui leur permet donc de consommer les nutriments nécessaires à leur survie.

La macropinocytose désigne le même processus à l’échelle d’un ensemble de cellules et, dans cette recherche, au niveau du microenvironnement de la tumeur -ici du pancréas-.

Plusieurs candidats-médicaments inhibiteurs de macropinocytose 

Ce processus de macropinocytose se trouve accéléré à la fois dans les cellules cancéreuses du pancréas et dans les tissus fibreux environnants dont la croissance est démultipliée. C’est pourquoi, le Dr Cosimo Commisso, professeur de biologie cellulaire et moléculaire au Sanford Burnham Prebys et auteur principal de l’étude a fait l’hypothèse, avec son équipe, que bloquer ce processus pourrait asséner un double coup aux tumeurs pancréatiques, à la fois au niveau cellulaire et au niveau tumoral.

 

Alors que le cancer du pancréas est l’un des cancers les plus meurtriers, à très mauvais pronostic, il constitue un des meilleurs terrains d’étude des principaux moteurs de la croissance tumorale. La recherche suggère que la macropinocytose est une cible importante pour augmenter la survie au cancer du pancréas.

 

L’objectif est en inhibant la macropinocytose ou consommation cellulaire, d’affamer le stroma tumoral ou la couche de tissu conjonctif qui maintient les cellules ensemble. Cette barrière stromale empêche les traitements d'atteindre la tumeur et alimente la croissance de la tumeur en fournissant des nutriments à la tumeur. L’équipe avait déjà démontré que les tumeurs pancréatiques à croissance rapide s’alimentent en nutriments par macropinocytose.

Lorsque l’équipe de recherche bloque, chez des souris, la macropinocytose dans les cellules qui entourent et nourrissent les tumeurs pancréatiques, les fibroblastes associés au cancer du pancréas, la croissance tumorale ralentit, ce qui suggère que l'approche est prometteuse pour traiter le cancer du pancréas. Au lieu d'éliminer le stroma, ce qui pourrait provoquer la diffusion de la tumeur dans tout le corps, le traitement bloque seulement le processus qui entraîne la croissance tumorale.

 

De plus, les scientifiques identifient les signaux moléculaires qui induisent la macropinocytose dans le stroma, ce qui suggère également d’autres cibles thérapeutiques à explorer.

 

Déjà des pistes thérapeutiques : l’équipe a déjà identifié plusieurs médicaments capables d’inhiber le processus.

« Cette étude nous encourage à tester un médicament notamment, qui cible la macropinocytose, ce qui constituerait la percée dont nous avons besoin pour mettre fin à ce cancer dévastateur », concluent les chercheurs.

Autres actualités sur le même thème