Vous recherchez une actualité
Actualités

Maladie de CROHN: 5 nouveaux biomarqueurs de risque accru de maladie

Actualité publiée il y a 6 années 9 mois 6 jours
PLoS Genetics

Les chercheurs de la Mount Sinai School of Medicine ont découvert 5 nouvelles mutations génétiques associées à la maladie de Crohn chez les Juifs d'Europe de l'Est. Ces résultats, publiés dans la revue PLoS Genetics du 8 mars, sont une première explication de la prévalence accrue, car 4 fois plus élevée, chez les juifs ashkénazes que dans d'autres populations et permettront de développer de nouvelles approches thérapeutiques pour ce groupe de patients.

La maladie de Crohn est une maladie auto-immune dans laquelle le système immunitaire attaque les tissus sains dans le tractus gastro-intestinal, provoquant une inflammation chronique. Le Pr Inga Peter, professeur agrégé à la Mount Sinai School of Medicine, a recherché de nouveaux facteurs de risque génétiques, uniques chez les Juifs ashkénazes.


Des études antérieures avaient identifié 71 variantes génétiques de risque de maladie de Crohn chez les personnes d'ascendance européenne. Le Dr Peter et son équipe ont analysé des échantillons d'ADN afin d'évaluer leur patrimoine génétique. L'équipe de recherche révèle 12 variantes de risque déjà connues, mais 5 nouvelles régions de risque génétiques sur les chromosomes 2, 5, 8, 10, et 11 (en particulier les régions 2p15, 5q21.1, 8q21.11, 10q26.3 et 11q12 .1).

« Il s'agit de la plus grande étude à ce jour à découvrir les facteurs de risque particuliers de la maladie de Crohn dans la population juive ashkénaze», déclare le Dr Peter. « La prévalence de cette maladie est beaucoup plus élevé chez les juifs ashkénazes, et l'implication de ces variants génétiques prédominants va contribuer à pouvoir détecter la maladie et à développer des approches thérapeutiques innovantes ». L'équipe constate également que la structure génétique des régions associées au risque de maladie de Crohn est beaucoup moins diversifiée dans cette population que dans celle des autres populations européennes.

Source: PLoS GENETICS Genet 8(3): e1002559. doi:10.1371/journal.pgen.1002559 “A Genome-Wide Scan of Ashkenazi Jewish Crohn's Disease Suggests Novel Susceptibility Loci.”

Accéder aux dernières actualités sur la Maladie de Crohn

Autres actualités sur le même thème

Pages